Édition du jeudi 14 mai 2020


    Imprimer Imprimer

Pandémie : l'ANCT annule les loyers des sociétés frappées par l'interdiction de l'ouverture au public

 

Dans le contexte de la crise sanitaire qui impacte le pays depuis près de deux mois, l’Agence nationale de la cohésion des territoires (ANCT) et ses filiales - qui sont propriétaires bailleurs de commerces situés dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville - , ont décidé d’accorder « un trimestre de remise gracieuse des loyers, charges et taxe foncière à leurs locataires qui ont dû fermer par décision administrative ».

L’ANCT souhaite « prendre sa part »
L’Agence explique cette décision par l’impact « sans précédent » de la crise sanitaire du covid-19 qui a « profondément bouleversé les habitudes de consommation et de loisirs depuis le 15 mars 2020 ». Cette pandémie a ainsi « contraint le gouvernement à imposer des mesures de confinement jusqu’au 11 mai 2020, requérant la fermeture de tous les lieux recevant du public non indispensables à la vie de la nation et des commerces (à l’exception des commerces essentiels : magasins et marchés alimentaires, les pharmacies, les stations essence, les banques et les bureaux de tabac et de presse) », rappelle l’ANCT dans un communiqué publié hier. 
Afin de « soutenir leurs commerçants-artisans concernés par la fermeture et lourdement impactés », l’Agence nationale de la cohésion des territoires et ses filiales ont donc décidé de « prendre leur part », comme certains propriétaires privés de locaux commerciaux l’ont déjà fait, en annulant les loyers de ces sociétés pour trois mois. « Les artisans sont des acteurs essentiels à l’activité économique de la nation, partout sur le territoire » et « le maintien des commerces de proximité est indispensable à la vie des habitants des quartiers comme des cœurs de ville », explique l’établissement public d’Etat qui accompagne habituellement les collectivités dans le développement de leurs projets de territoire. 
Pour rappel, l’Agence a été créée l’an passé, et c’est dans le cadre de sa mission de restructuration des locaux commerciaux et artisanaux, qu’elle et ses filiales sont propriétaires bailleurs de commerces situés dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville.

Suivez Maire info sur Twitter : @Maireinfo2 

Édition du jeudi 14 mai 2020 image
Journal Officiel

Journal Officiel du jeudi 14 mai 2020

Ministère de l'Action et des Comptes publics
Ministère de l'Action et des Comptes publics
Ministère de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales
Ministère de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales
Ministère de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales
Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France