Édition du vendredi 25 février 2011


Imprimer Imprimer

En 2009, dans 27 pays européens, une personne sur six vit dans un logement surpeuplé

Selon un rapport «Eurostat, Statistics in Focus 4/2011», dans l’Union européenne des 27 pays (UE27) en 2009, des différences pouvaient être observées tant dans le type de logement où les gens vivent que dans les problèmes de logement auxquels ils sont confrontés dans les différents Etats. «En moyenne dans l'UE27, 42% de la population vivait en 2009 en appartement, 34% en maison individuelle2 et 23% en maison jumelée ou mitoyenne », et «18% de la population habitait un logement surpeuplé, tandis que 16% déclarait avoir un problème de fuite dans la toiture ou d'humidité, 7% considérait leur logement trop sombre, 4% ne disposait pas de toilettes intérieures et 3% de baignoire ou de douche». Le type d'habitation varie considérablement selon les États membres : «en 2009, plus de la moitié de la population vivait en appartement en Lettonie (66%), en Estonie et en Espagne (65% chacun), en Lituanie (58%), en Grèce (56%) ainsi qu'en République tchèque, en Allemagne et en Italie (53% chacun), en maison individuelle en Slovénie (69%), en Hongrie (68%), en Roumanie (61%), au Danemark (58%) et en Suède (51%) et en maison jumelée ou mitoyenne aux Pays-Bas et au Royaume-Uni (61% chacun) ainsi qu'en Irlande (58%)». En France (à l'exception des départements d'outre-mer), la maison individuelle représente le type principal d’habitation, 43,9 % de la population, la part des habitants vivant en appartement est de 34,0 % tandis que celles des maison jumelées ou mitoyennes n’est que de 22,0%. En 2009, la proportion de personnes vivant dans un logement surpeuplé variait grandement, «allant de 1% à Chypre, 2% aux Pays-Bas, 3% en Espagne et 4% en Irlande, en Belgique et à Malte, à 58% en Lettonie, 55% en Roumanie et en Hongrie, 49% en Pologne et en Lituanie et 47% en Bulgarie». Elle était de 9 % en France. De plus, une personne sur six vit dans un logement ayant un problème de fuite dans la toiture ou d'humidité. La proportion de la population occupant un logement et déclarant avoir un problème de fuite dans la toiture ou d'humidité sur les murs variait de 5% en Finlande, 7% en Slovaquie et en Suède, 8% au Danemark et 12,6% en France, à 31% en Slovénie, 29% à Chypre, 26% en Lettonie et 24% en Bulgarie. Des différences importantes existent aussi entre les États membres concernant l'équipement sanitaire des logements. Sur ce point, les logements en France apparaissent bien équipés. Le pourcentage de personnes vivant dans un logement dépourvu de toilettes intérieures était de 0,8 % et se situait dans un groupe de 15 États membres avec un taux de moins de 1%, alors que ce taux était respectivement de 43% en Roumanie, 26% en Bulgarie et 17% en Lituanie et Lettonie. La proportion de la population vivant dans un logement sans baignoire ou douche variait de moins de 1% dans 17 États membres (dont la France) à 41% en Roumanie, 18% en Lettonie et 16% en Lituanie et en Bulgarie. La publication «Eurostat, Statistics in Focus 4/2011, Housing conditions in Europe 2009» est disponible gratuitement en format pdf sur le site web d'Eurostat, mais seulement en anglais. Pour plus d’information, utiliser le lien ci-dessous.
Édition du vendredi 25 février 2011 image
Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France