Édition du jeudi 27 septembre 2007


Imprimer Imprimer

Les six chantiers prioritaires du gouvernement pour exploiter le «gisement d'emplois et de croissance» touristique

Le secrétaire d’État chargé de la Consommation et du Tourisme a tiré hier en conseil des ministres le bilan de la saison touristique. Cet été, en dépit de conditions météorologiques dégradées sur une partie du pays, «les grandes destinations ont connu une bonne ou très bonne fréquentation.» C’est notamment le cas du sud de la France, mais aussi des villes et des grands sites touristiques. L’hôtellerie et la restauration ont réalisé un chiffre d’affaires croissant en moyenne de 2 à 3 % par rapport à 2006. «La coupe du monde de rugby permet de clore cette saison estivale de la meilleure façon pour le tourisme.» Le tourisme, avec ses 2 millions d’emplois directs et induits, constitue un «gisement d’emplois et de croissance considérable que la France doit exploiter avec volontarisme.» Le Gouvernement propose d’exploiter ce potentiel au travers de six chantiers prioritaires: -le lancement d’une réflexion stratégique sur l’état de l’offre "France" et sur les attentes des touristes de demain. Il s’agit de définir la politique touristique à l’horizon 2020 en développant une «approche prospective, innovante et stratégique, pour réagir face à la concurrence mondiale»; -la mise en place d’une démarche partenariale entre l’Etat et les acteurs du tourisme afin d’améliorer la qualité de l’accueil des visiteurs et de professionnaliser l’hospitalité française ; -la réforme du classement des hébergements de tourisme (hôtels, résidences de vacances, campings, etc.) «qui a perdu, au fil du temps, de sa clarté»; -le renforcement de l’attractivité de l’hôtellerie familiale en favorisant la formation des jeunes. Les formations doivent être repensées, en liaison avec les professionnels, «pour permettre à ce secteur à forte intensité de main d’œuvre de proposer des carrières attractives»; -l’accès aux vacances pour tous. Aujourd’hui encore, près d’un tiers des Français ne part pas en vacances; -le développement durable du tourisme, en lien avec le Grenelle de l’environnement. «Libérer le potentiel élevé du tourisme ne se fera qu’au travers des efforts conjugués de tous les acteurs publics et privés. L’Etat y jouera son rôle en arrêtant avec tous ses partenaires les orientations stratégiques destinées à assurer le développement de l’offre touristique française», a conclu le secrétaire d’Etat.pt>c=http://www.c
Édition du jeudi 27 septembre 2007 image
Journal Officiel

Journal Officiel du jeudi 27 septembre 2007

Hors rubrique
Présidence de la République
Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France

Découvrez en exclusivité quelques articles du numéro de janvier


 


Pour vous abonner www.amf.asso.fr