Édition du mercredi 3 septembre 2014


Imprimer Imprimer

François Hollande relance le « grand plan numérique pour l'école »

C'est en inaugurant un nouveau collge Clichy-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) que Franois Hollande a confirm le plan numrique pour l'cole qu'il avait dj voqu lors de son interview du 14 juillet. Il s'agit davantage d'une promesse de passage la vitesse suprieure que d'une vritable annonce : le plan pour le numrique l'cole a t en ralit lanc en dcembre 2012 par l'ancien ministre de l'ducation, Vincent Peillon. Il s'agissait dj de lutter contre l'chec scolaire, puisque Vincent Peillon annonait alors vouloir rduire de moiti le redoublement, en cinq ans. Il tait alors prvu que 10 millions d'euros seraient consacrs ce plan.
Visiblement, il n'a pas eu les effets escompts, puisque le prsident de la Rpublique l'a relanc hier, en promettant que le plan serait appliqu dans toutes ses dimensions la rentre 2016 . Le prsident n'a en revanche pas donn de chiffrage du plan, prcisant simplement que ses modalits oprationnelles et financires seraient connues d'ici une quinzaine de jours . L'tat, a affirm le prsident, mettra tous ses moyens pour former les enseignants, pour assurer partout l'arrive du trs haut dbit et pour aussi que les diteurs de livres puissent galement mettre les contenus sous forme numrique de manire ce que chacun puisse y accder. Quant aux collectivits locales, elles seront mises contribution, puisqu'il leur sera demand d'accompagner le processus .
Notons qu'en matire de dveloppement du trs haut dbit, une ouverture se profile probablement pour les collectivits du ct de l'Europe. En effet, depuis le mois d'aot, un accord a t trouv Bruxelles sur l'utilisation des fonds europens Feder allous aux rgions pour la priode 2014-2020. La commission europenne a accept que ces fonds soient pour partie utiliss pour financer le dploiement du trs haut dbit en France, pour combler le retard important pris par le pays dans ce domaine. Toutefois, les fonds europens ne vont pas forcment aller vers le dveloppement du numrique l'cole : Bruxelles souhaitant que les fonds servent prioritairement l'innovation, ce seront probablement les centres de recherche, ppinires d'entreprises et universits qui seront privilgis.
On en saura plus au mois d'octobre, avec l'adoption des programmes oprationnels (PO), dtaillant les enveloppes rgions par rgions.
Édition du mercredi 3 septembre 2014 image
Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France