Édition du jeudi 14 juin 2007


Imprimer Imprimer

Le dispositif de protection des forêts contre l'incendie en 2007

La ministre de l’Intérieur, de l’Outre-Mer et des Collectivités territoriales et la ministre de l’Agriculture et de la Pêche ont présenté hier en conseil des ministres le dispositif de protection des forêts contre l’incendie en 2007. La montée en puissance du dispositif estival de protection des forêts débutera le 18 juin, avec près de deux semaines d’avance sur les années précédentes. La ministère de l’Intérieur mettra en œuvre un dispositif important pour soutenir les sapeurs-pompiers locaux: 650 militaires des unités d’instruction et d’intervention de la sécurité civile (UIISC), 23 avions bombardiers d’eau, un hélicoptère bombardier d’eau de grande capacité qui sera expérimenté en Corse, trois avions et neuf hélicoptères de secours et de commandement. Une douzaine de colonnes de renfort de sapeurs-pompiers constituées par les services départementaux d’incendie et de secours s’ajouteront préventivement aux dispositifs locaux en cas de risque élevé d’incendie. Le ministère de la Défense affectera 300 hommes, parmi lesquels de nombreux réservistes, ce qui renforcera le lien nation-armée, et trois hélicoptères permettant d’engager un détachement d’intervention héliporté constitué par les UIISC. Ces moyens seront complétés en cas de situation opérationnelle difficile. La coopération avec Météo-France a été intensifiée et un réseau d’observation des végétaux mis en place par l’Office national des forêts et l’Institut national de la recherche agronomique. Le ministère de l’Agriculture soutient activement les efforts de prévention des incendies afin de réduire la vulnérabilité des espaces forestiers. Le dispositif de surveillance mobilisera 1.100 agents de l’Office national des forêts et des départements. Une surveillance aérienne soutenue sera organisée. Des actions sont conduites pour contrôler le débroussaillement préventif autour des habitations qui constitue une protection très efficace des personnes et des biens. La réalisation de plans de prévention des risques d’incendie de forêts (PPRIF) pour garantir la protection de la population et pour permettre aux services de secours d’intervenir efficacement s’est intensifiée, sous l’égide du ministère chargé de l’environnement. La coopération conduite entre les sapeurs-pompiers, les agents forestiers, les services de police et de gendarmerie sera accentuée et l’action publique sera déclenchée, sous l’autorité des parquets, en cas d’infraction constatée. Ce dispositif constitue un ensemble cohérent de mesures de prévention et de lutte auquel l’État consacre près de 190 millions d’euros.c=
Édition du jeudi 14 juin 2007 image
Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France