Édition du mardi 2 avril 2019


Imprimer Imprimer

Appel à candidatures Wifi4EU : à vos marques…

Le deuxième appel à candidatures pour le projet Wifi4EU va avoir lieu après-demain, jeudi 4 avril. Comme lors du premier, les candidats devront être très rapides s’ils veulent pouvoir bénéficier d’un « coupon » de 15 000 euros payé par l’Europe pour installer le wifi public dans leur commune.
L’opération est dotée, pour la période 2018-2020, de 120 millions d’euros. Ce sont donc 8 000 communes européennes qui pourront voir financer leur projet. L’idée est de leur permettre d’installer une connexion publique dans le lieu de leur choix (parc, place, mairie, bibliothèque, musée…). Les 15 000 euros peuvent financer l’intégralité d’un projet ou une partie d’un projet plus important.
Les collectivités sélectionnées sont libres de choisir le fournisseur de leur choix pour faire l’installation. Le « coupon » permet de payer les frais d’installation et d’équipement ; les collectivités s’engagent, en échange, à payer l’abonnement et l’entretien du point d’accès pendant au moins trois ans.
Aucune condition de taille, démographie ou richesse n’est fixée : le seul principe qui vaille dans cet appel à candidatures est « premiers arrivés, premiers servis ». Il est donc indispensable, pour les communes ou groupements de communes qui souhaitent candidater, de le faire extrêmement rapidement à l’ouverture de l’appel. La Commission rappelle en effet que lors du premier appel à candidature (en réalité le deuxième, puisqu’il y en avait eu un au printemps dernier, qui avait été annulé à la suite d’un bug informatique), elle avait reçu 4 000 demandes dans les 10 premières secondes ! C’est-à-dire plus que les 2 800 coupons qu’elle avait à distribuer.

223 communes déjà sélectionnées en France
Le deuxième appel à candidatures sera donc ouvert jeudi à 13 heures, heure française. Attention : comme à chaque fois, l’opération se fait en deux temps, inscription et dépôt de candidatures : ne peuvent candidater que les communes qui se sont préalablement inscrites sur le portail. C’est assez simple, mais vu les délais, il est certain que les communes qui compteraient s’inscrire jeudi à 13 heures n’ont aucune chance d’être sélectionnées. Il est donc impératif de s’inscrire avant – les inscriptions sont ouvertes dès maintenant, en suivant le lien ci-dessous.
Cette fois, ce sont un peu plus de coupons qui vont être distribués – 3 400 au lieu de 2 800. Lors du premier appel à candidature, en novembre, la France avait été l’un des pays les plus demandeurs, avec 1 451 communes candidates. C’est l’Italie qui en avait posé le plus de candidatures (3 202), suivie de l’Espagne (2 116) et de l’Allemagne (1 824).
223 communes françaises ont été retenues lors du premier appel à candidatures.
F.L.
Accéder à la page d’inscription.

Édition du mardi 2 avril 2019 image
Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France