Édition du jeudi 31 juillet 2014


Imprimer Imprimer

Rénovation urbaine : la liste des 150 à 200 quartiers sera révélée le 7 octobre

Le ministère de la Ville a annoncé mardi 29 juillet qu'une première liste des 150 à 200 quartiers retenus pour bénéficier des crédits du nouveau programme national de rénovation urbaine (NPNRU) serait connue le 7 octobre.
« Une première liste des quartiers qui bénéficieront de ce nouvel investissement de la collectivité publique, à hauteur de 5 milliards d'euros dans les 10 prochaines années, sera connue dès le 7 octobre prochain », a indiqué le ministère dans un communiqué.
Ces quartiers seront au nombre de « 150 à 200 », a précisé l'entourage de la ministre des Droits des femmes et de la Ville, Najat Vallaud-Belkacem. Le « cœur de cible » de la rénovation urbaine se resserre donc puisqu’au début de l’année, Pierre Sallenave, le directeur général de l’Agence nationale pour la rénovation urbaine (Anru), avait parlé de « 200 à 230 quartiers » qui concentreraient « 90 % des moyens de l’Anru » (lire Maire info du 21 février), avant d’évoquer « 200 quartiers » en juin. Ceux-ci seront choisis parmi les 1 300 nouveaux quartiers de la politique de la ville, répartis dans 700 communes et désignés en juin dernier selon des critères de pauvreté : plus de la moitié de la population y vit avec moins de 11 250 euros par an, soit 60% du revenu médian national (lire Maire info du 17 juin).
« Le NPNRU mettra un accent renforcé sur ses objectifs de mixité sociale, dont la ministre souhaite qu'ils soient systématiquement formulés », précise le communiqué. Le programme sera doté de 5 milliards d’euros, grâce auxquels le gouvernement espère attirer 20 milliards supplémentaires en cofinancement.
Plus sceptique, la Cour des comptes a estimé que le premier PNRU, entamé en 2003, « est loin d'être achevé » et que « son bouclage financier, ainsi que celui du NPNRU adopté en 2014, demeure incertain », dans un rapport sur l’Anru mis en ligne lundi 28.
En réponse, le ministère de la Ville affirme qu'il va « accélérer le rythme » des engagements financiers – 1,7 milliard d'euros de subventions d'Etat restent à dépenser sur les 12 milliards prévus – pour finaliser le premier programme « avant la fin de l'année 2015 ». Ce PNRU a concerné 500 quartiers qui ont été l'objet au total de 44 milliards d'euros d'investissements, dont les 12 milliards de subventions d'Etat et des crédits apportés par les collectivités locales.

(avec AFP)

Télécharger le rapport de la Cour des comptes sur l’Anru.
Édition du jeudi 31 juillet 2014 image
Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France