Édition du mardi 10 novembre 2009


    Imprimer Imprimer

RSA: plus d'un million de demandes recensées par les Caisses d'allocations familiales à fin septembre

A la fin du mois de septembre 2009, plus d'un million de demandes du RSA ont été recensées par les Caisses d’allocations familiales (CAF), selon les données publiées par le haut commissariat aux solidarités actives contre la pauvreté. Durant tout le mois de septembre, comme pour le mois d’août, 30.000 demandes nouvelles ont été formulées chaque semaine. « Cela confirme donc toujours une forte attente et un rythme soutenu de dépôts de dossiers», commente le haut commissariat Au titre du mois d’août, 1,24 million de foyers ont perçu du «RSA socle» (ex RMI-API) durant le mois de septembre. La progression du nombre de foyers recevant du RSA socle a été de 2,5% entre juin et août. Toujours au titre du mois d’août s’ajoutent 371.000 foyers auxquels de nouveaux droits ont été ouverts et à qui le RSA a effectivement été versé en septembre en complément de revenus du travail. Ils étaient 337.000 en juillet et 281.000 au mois de juin. Durant le mois septembre, près de 600 millions d’euros ont été versés à l’ensemble des allocataires du RSA, dont près de 85 millions à des foyers auxquels de nouveaux droits ont été ouverts. Ces trois indicateurs montrent donc un rythme de montée en charge conformes aux anticipations. En effet, on estime qu’entre 1,6 et 1,7 million de foyers environ (hors DOM) devraient pouvoir bénéficier du RSA en complément de leur activité et que l’objectif est d’atteindre 50% de la cible à la fin de l’année 2009 (6 mois après l’entrée en vigueur de la réforme) et 90% d’ici juin 2010 (un an après l’entrée en vigueur de la réforme.) Si ces objectifs sont atteints, la montée en charge du RSA sera particulièrement rapide, par rapport à d’autres prestations sociales. Rappelons que, compte tenu des prestations sociales qu’il perçoit, un couple avec deux enfants peut percevoir le RSA jusqu’à 1.829 euros mensuels de revenus d’activité. Une personne seule avec un enfant de plus de trois ans peut également percevoir le RSA jusqu’à 1.507 euros mensuels de revenus d’activité. Enfin, s’agissant des conventions d’orientation qui engagent les partenaires locaux (conseil général, CAF, MSA, Pôle emploi, etc.) autour de l’accueil et de l’accompagnement des bénéficiaires du RSA, 81 ont d’ores et déjà été signées sur les 95 départements métropolitains.
Édition du mardi 10 novembre 2009 image
Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France