Édition du mercredi 7 juillet 2010


Imprimer Imprimer

Un rapport préconise plusieurs mesures pour préparer le vieillissement de la population

«Fixer les conditions d'un vieillissement heureux de la société française», tel est l'objectif que se propose de remplir un rapport remis le 6 juillet 2010 à la secrétaire d'État chargée de la Prospective, Nathalie Kosciusko-Morizet. En 2005, un individu sur cinq était âgé de 60 ans ou plus en France métropolitaine; ce sera un sur trois en 2050. Afin d’accompagner ce vieillissement de la société et relever ce défi qui implique de «repenser notre pacte social», plusieurs propositions sont formulées, notamment: «- Renforcer l’éducation pour la santé dès le plus jeune âge dans le cadre de la scolarité, notamment par l’apprentissage d’une bonne hygiène de vie. - Renforcer la coordination des différents responsables sanitaires et sociaux en développant des contractualisations entre acteurs. - Infléchir la stratégie française en matière de logement en rééquilibrant les efforts entre constructions neuves et réhabilitation du stock de logements existants, et entreprendre un recensement systématique des logements adaptés pour faciliter la mobilité. - Engager une réflexion sur un rapprochement des métiers de l’aide aux personnes âgées, aux personnes handicapées et de la petite enfance (formation, création de «passerelles» entre métiers).» Lors la remise de ce rapport, Nathalie Kosciusko-Morizet a constaté que «la plupart de nos discours sont structurés autour de l’idée qu’il y a trois générations dans la société française, alors qu’il y en a quatre aujourd’hui». Elle a insisté sur la nécessité de «sortir de l’âge couperet des 60 ans, qui ne correspond pas à la réalité contemporaine». Abordant la question du maintien des seniors dans l’emploi, le rapport note les succès du modèle nordique et recommande d’inciter les seniors à prolonger leur carrière par la mise en place de surcotes en capital. Il souhaite également limiter les inconvénients pour les entreprises qui «gardent» des seniors, en faisant prendre en charge par un mécanisme d’assurance le coût de leur départ en retraite. Pour accéder au rapport "Vivre ensemble plus longtemps: enjeux et opportunités pour l’action publique du vieillissement de la population française", utiliser le lien ci-dessous.
Édition du mercredi 7 juillet 2010 image
Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France