Édition du mercredi 24 octobre 2007


Imprimer Imprimer

La Fondation de France et la Fédération nationale des agences d'urbanisme (FNAU) s'interrogent sur le thème «Quelles villes pour les seniors ?»

La Fondation de France et la Fédération nationale des agences d’urbanisme (FNAU) organisent le 13 novembre prochain à Nancy un colloque national intitulé «Quelles villes pour les seniors? Comment anticiper le vieillissement de la population?». Le colloque présentera les réflexions et les propositions des agences d’urbanisme et de la Fondation de France pour mieux accueillir les personnes âgées dans les villes françaises. Quartier intergénérationnel de Pulnoy (Grand Nancy), schéma directeur d’accessibilité de Grenoble, zones pilotes d’habitat de Clermont-Ferrand, plan de mise en accessibilité de voirie et d’espace public de Valenciennes, observatoire de l’accessibilité d’Angers, etc.: les projets de gestion des besoins nés du vieillissement de la population qui seront au centre du colloque de Nancy brillent souvent par leur degré d’innovation. Les agences d’urbanisme ont pris la question du vieillissement sous l’angle de la planification et de la programmation urbaine, très en amont donc des projets opérationnels financés habituellement par la Fondation de France. Selon la FNAU, «l’intérêt de la démarche est d’anticiper le phénomène, en s’intéressant aux documents qui dessinent les contours de la ville de demain: programme local de l’habitat (PLH), plan de déplacements urbains (PDU), schémas de cohérence territoriale (SCOT), plan local d’urbanisme (PLU), projets de pays et d’agglomération, etc.» La Fédération a lancé une enquête nationale pour dresser un état des lieux sur la prise en compte du vieillissement dans les documents de planification. Le bilan est assez mitigé: si PLU, PLH, PDU et SCOT intègrent en effet souvent cette problématique, leurs préconisations restent souvent floues et déconnectés des dispositifs opérationnels. La FNAU et la Fondation de France ont consulté des universitaires, des experts, des techniciens des collectivités et de l’Etat afin de mieux comprendre les raisons de ces blocages dans trois domaines majeurs: l’habitat, les transports et les services. Des préconisations ont été faites pour faire évoluer les documents de planification et mieux sensibiliser des acteurs locaux. Dans le prolongement de la démarche ainsi engagée, cinq agences d’urbanisme ont développé des projets pilotes financés par la Fondation de France: - l’agence de Longwy développe actuellement un PLU spécial «senior»; - l’agence de Dunkerque réalise une étude sur les attentes et les besoins des seniors dans le cadre de la mise en œuvre du SCOT; - l’agence de Clermont poursuit une démarche pour favoriser le développement de quartiers intergénérationnels dans le cadre du projet du Pays du Grand Clermont; - l’agence de Nancy lance des ateliers de prospective urbaine pour mobiliser les acteurs locaux sur la problématique du vieillissement; - l’agence de Bordeaux saisit les responsables communautaires pour lancer des projets innovants d’accueil des populations vieillissantes. Le rapport présentant ces réflexions et ces projets sera diffusé le 13 novembre à l’occasion du Colloque national de Nancy. Deux tables rondes concluront la Journée avec des professionnels et des responsables politiques de différentes agglomérations françaises. Pour accéder au programme, voir lien ci-dessous.c
Édition du mercredi 24 octobre 2007 image
Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France