Édition du lundi 4 septembre 2000


Imprimer Imprimer

Police de proximité et réorganisation territoriale de la police judiciaire : Daniel Vaillant confirme les orientations de son prédécesseur

Le nouveau ministre de l'Intérieur, Daniel Vaillant, a affirmé, vendredi après-midi à Créteil, lors de sa première visite sur le terrain auprès des policiers, que son action s'inscrirait dans la continuité de celle de son prédécesseur, Jean-Pierre Chevènement. Visitant l'hôtel de police de Créteil, vaste bâtiment de verre inauguré en 1993 par Paul Quilès, le ministre s'est enquis des problèmes des 480 adjoints de sécurité du département lors d'une rencontre organisée avec certains d'entre eux. Daniel Vaillant a souligné qu'il mènerait à bien la réforme de la police de proximité "dans la direction de (son) prédécesseur, avec le même esprit de continuité". Il a estimé que la première phase de généralisation de la police de proximité était "bien engagée". Et a précisé : "Je veillerai avec vous à mener à terme les deux étapes suivantes d'ici 2002". La réussite "dépendra de l'ensemble des services actifs de la police nationale, de l'engagement de tous". Il a demandé aux policiers de "ne pas relâcher l'effort" puisque "partout où la police de proximité est expérimentée ou mise en oeuvre, elle est une réponse adaptée aux besoins qui sont exprimés et se traduit par une amélioration significative des résultats". M. Vaillant a par ailleurs promis à ses interlocuteurs que son soutien leur sera assuré, qu'il serait "très attentif aux conditions de sécurité juridiques et matérielles dans lesquelles (ils seront) amenés à exercer". Il sera "présent" à leurs côtés. Mais, a-t-il prévenu, "j'attache la plus haute importance au respect des règles déontologiques dans l'exercice des missions de police". Le ministre a aussi évoqué le projet de réorganisation territoriale de la police judiciaire. "Ma réflexion s'inscrit dans la continuité de mon prédécesseur", a-t-il déclaré. Il a également mis l'accent sur l'action de la police technique et scientifique qui doit être "encouragée ; ses moyens d'investigation et d'élucidation des affaires criminelles doivent encore être accrus".
Édition du lundi 4 septembre 2000 image
Journal Officiel

Journal Officiel du

Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France