Édition du Mardi 4 février 2014


Imprimer Imprimer

Stabilisation des effectifs de la FPT en 2011

L’Insee a publié en fin de semaine dernière des chiffres définitifs sur les salaires et les effectifs de la fonction publique territoriale en 2011.
Bien loin de « l’envolée » ou de « l’explosion incontrôlée des effectifs » dénoncées par les détracteurs de la fonction publique l’an dernier, les effectifs de la FPT ont peu augmenté entre 2010 et 2011 : 0,2%. Ils s’élevaient au 31 décembre 2011 à 1,831 million de salariés, dont plus de la moitié (56,1 %) sont employés par les communes. 10,1 % sont employés par les EPCI, 14,9 % par les départements, et 4,6 % par les régions.
La répartition des agents par catégorie n’a quasiment pas évolué d’un an sur l’autre : presque 77 % des agents sont en catégorie C, 13,8 % en catégorie B et 8,8 % en catégorie A. En revanche, une tendance lourde se fait jour : l’augmentation du nombre de contractuels par rapport aux agents titulaires. En une seule année, de 2010 à 2011, la proportion de titulaires dans l’effectif total de la FPT a chuté de 11%, passant de 90,9 à 79,9%.
L’étude de l’Insee relève aussi que les agents de la FPT ont connu une dégradation nette de leur pouvoir d’achat en 2011 : les salaires en euros constants ont baissé de 0,8%. Plus précisément : les salaires nets moyens ont augmenté en 2011 de 1,3 % mais, l’inflation s’étant élevée à 2,1 %, la baisse du pouvoir d’achat peut en effet être chiffrée à 0,8 %.
Les salaires de la fonction publique territoriale restent relativement bas : la moitié des salariés de la FPT gagnaient, en 2011, moins de 1635 euros net mensuels. Pour les non-titulaires, la situation est pire : le salaire médian se situe à 1 364 euros.
L’étude note enfin de fortes variations de l’évolution des rémunérations selon l’employeur, « reflétant la diversité des politiques de ressources humaines menées par les collectivités locales ». Le secteur où les rémunérations ont le plus progressé (+ 1,5 %) sont les services départementaux d’incendie et de secours. Dans les communes, elles ont été globalement « stables », tandis qu’elles ont diminué de 0,2 % dans les CCAS et les caisses des écoles.
Rappelons que le gouvernement vient de publier les décrets de revalorisation des rémunérations des agents de la FPT pour 2014 et 2015 (lire Maire info du 31 janvier).

Télécharger l’étude de l’Insee.
Édition du Mardi 4 février 2014 image
Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France

Découvrez en exclusivité quelques articles du numéro de janvier


 


Pour vous abonner www.amf.asso.fr