Maire-info
Le quotidien d’information des élus locaux
Édition du vendredi 19 janvier 2007
Montagne

Les élus de la montagne s'inquiètent des conséquences économiques et sociales du déficit d'enneigement dans certaines stations

Martial Saddier, président de l’Association nationale des élus de la montagne (ANEM), maire de Bonneville et député UMP de la Haute-Savoie, a interpellé mercredi, à l'Assemblée, le gouvernement sur les «conséquences du déficit d’enneigement dans certaines stations de montagne.» Alors que la saison hivernale est déjà fortement avancée, certaines stations de sports d’hiver sont confrontées à un phénomène climatique défavorable. Des températures anormalement douces pour la saison, conjuguées à de faibles niveaux de précipitation, ont pour effet un déficit d’enneigement notable, qui n’épargne aucun des six massifs de la métropole. Ce phénomène climatique «place les stations de ski dans une situation économique et sociale difficile, voire inquiétante , s’agissant des stations de moyenne montagne.» Les élus de l’association craignent que les travailleurs saisonniers, salariés ou indépendants, soient contraints au chômage partiel, si le manque de neige devait perdurer. A l’Assemblée nationale, au nom des parlementaires et de l’ensemble des élus de l’association, Martial Saddier souhaitait connaître les mesures susceptibles d’être prises, dans le contexte en cause, par les services de l’État en faveur des travailleurs saisonniers, et des entreprises du secteur touristique des sports d’hiver concernées. Dans sa réponse, Jean-Louis Borloo, ministre de l’Emploi, a assuré le président de l’ANEM que les préfets des départements confrontés à un déficit d’enneigement ont reçu des instructions du afin d’envisager, au cas par cas, en étroite concertation avec les URSAFF et les directions départementales du Travail (DDTEFP), les «réponses adaptées à la situation des saisonniers et entreprises concernées.»
S'ABONNER GRATUITEMENT NOUS ÉCRIRE
PARTAGER
IMPRIMER


Retrouver une édition

Sur le site de l'AMF
Accéder au site