Édition du vendredi 1 septembre 2006


    Imprimer Imprimer

Dématérialisation des achats publics: le bilan reste mitigé

Le Groupe des écoles de télécommunications a publié les résultats d'une enquête pour faire un premier bilan de la dématérialisation des appels d'offre publics, un an après l'échéance légale du 1er janvier 2005. Ainsi, 78% des acheteurs publics interrogés jugent la dématérialisation «utile» ou «indispensable», ses principaux apports étant la traçabilité et la performance qu'elle permet. La dématérialisation est en revanche encore très partielle puisque si 82% des répondants affirment l'avoir utilisé pour publier un appel à la concurrence, ils sont seulement 32% à avoir testé la remise des offres par voie électronique et 5% pour la conclusion de l'achat. Les problèmes techniques (67%) et organisationnels dans une moindre mesure (45%) sont les deux principaux obstacles à la dématérialisation. Les acheteurs sont du reste 60% à estimer que la dématérialisation est porteuse de risques. Néanmoins, ils sont près de 70% à estimer que la dématérialisation simplifie ou va simplifier le processus d'achat.
Édition du vendredi 1 septembre 2006 image
Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France