Édition du mardi 29 janvier 2019


Imprimer Imprimer

La construction de logements a fortement ralenti en 2018

La relance d’offre annoncée par le gouvernement n’a pas eu lieu l’an passé. Contrairement à la vente de logements anciens, le nombre de mises en chantier et de permis de construire se sont nettement repliés en 2018, après deux années de progression régulière dans le neuf.
Les mises en chantier ont ainsi chuté sous la barre des 400 000 logements (avec 398 100 biens concernés) au cours des douze derniers mois, soit un recul de 7 %, par rapport à l’année précédente. Dans le même temps, ce sont 460 500 logements qui ont été autorisés à la construction, soit un recul de -7,1 %, selon les données publiées hier par le ministère de la Cohésion des territoires qui laissent entrevoir les mêmes ordres de grandeur qu'en fin d'année 2016.
Ce sérieux ralentissement est largement imputable aux derniers mois de l’année 2018 que ce soit pour les permis de construire accordés ou pour les mises en chantier. Les premiers ont ainsi ont reculé de 8,4 % entre octobre et décembre 2018 tandis que les seconds ont chuté de 18,3 % sur la même période. Alors que les logements ordinaires (individuels, individuels groupés et collectifs) ont tous vu leurs mises en chantier baisser, les logements collectifs en résidence (pour étudiants, personnes âgées…) ont été les plus durement touchés avec une chute de près de 35 % sur le dernier trimestre (et -20,3 % sur l’année). Le constat est similaire pour les permis de construire accordés. Seuls les logements individuels groupés (lotissements) ont vu leur nombre légèrement augmenter de 1,9 %.
À noter que le recul du nombre de permis de construire et de mises en chantier est très variable selon les régions. L’Occitanie et le Centre-Val-de-Loire étant particulièrement impactées sur ces domaines avec des baisses de plus de 12 %.

Dispositif Pinel, création de l’Ifi, coupe dans le budget du monde HLM…
Le ministre de la Ville et du Logement, Julien Denormandie, a cependant estimé que « l'activité reste soutenue » puisqu’elle « demeure au-dessus de la moyenne des cinq dernières années ».
Pour Olivier Pavy, maire de Salbris et membre de la commission urbanisme de l’AMF, les raisons de ce coup de froid sur la construction de logements en France sont multiples. En cause, selon lui, la « modification du zonage du dispositif Pinel » d’aide à l’investissement locatif mais aussi les « changements visant la fiscalité immobilière ». « La création de l’impôt sur la fortune immobilière (Ifi) a contribué à orienter les investisseurs sur d’autres produits », explique l’élu qui constate que les chiffres d’accession à la propriété sont « plutôt stables », contrairement ceux de l’investissement qui ont « beaucoup chuté ».
Dans une moindre mesure, il constate également que de « nombreuses collectivités » sont en cours d’élaboration de leur plan local d'urbanisme intercommunal (PLUi). « C’est aussi une difficulté qui entraîne de l’incertitude sur la délivrance des autorisations d’urbanisme… »
D’autres acteurs pointent également la politique du gouvernement concernant les coupes dans les ressources des bailleurs sociaux, suppression de l’APL accession et restrictions sur le prêt à taux zéro (PTZ). « Ce manque d'offre aura inévitablement un effet sur les prix, et éloignera encore un peu plus les ménages du logement abordable », a prévenu Alexandra François-Cuxac, présidente de la Fédération des promoteurs immobiliers (FPI), qui s'attend à une nouvelle baisse de la construction cette année. Selon La Tribune, la Fédération française du bâtiment (FFB) prévoit « un nouveau recul supérieur à 27 000 logements mis en chantier », signe de « la fin du cycle actuel de croissance ».
Julien Denormandie a, de son côté, tenté de rassurer en rappelant que « ces chiffres sont en baisse par rapport à l’année dernière, qui était exceptionnelle ». Ce que confirme Olivier Pavy : « Ce sont tout de même des données à relativiser et à mettre en perspective avec les deux années précédentes. On était sur une grande dynamique avec des chiffres très importants concernant les livraisons. »
A.W.

Consulter les chiffres de la construction de logements en 2018.
Édition du mardi 29 janvier 2019 image
Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France