Édition du mardi 18 décembre 2018


Imprimer Imprimer

Hébergement d'urgence : le gouvernement met en avant les initiatives des territoires

Le ministère de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales a publié hier les premières données du plan Logement d’abord, un peu plus d’un an après son lancement.
Ce sont 23 « territoires » (villes, EPCI, départements, métropoles) engagés dans un « club Logement d’abord » qui ont été réunis, le 13 décembre, par Jacqueline Gourault et Julien Denormandie pour faire le point des « actions concrètes » qu’ils ont entreprises pour le logement. Plus largement, le ministère a communiqué sur les actions mises en œuvre pour améliorer l’hébergement d’urgence en ce début d’hiver.
L’action du gouvernement se décline en deux axes, des mesures de long terme et des mesures d’urgence. Dans ce domaine, le Plan hiver 2018-2019 verra une augmentation de « 5 millions d’euros » des moyens consacrés aux maraudes, et la possibilité d’ouvrir 14 000 places supplémentaires en cas de grand froid, pour porter à « 150 000 » le nombre de places mobilisables sur le territoire. À plus long terme, « les objectifs fixés par le président de la République sont réaffirmés » : 50 000 places supplémentaires de logement adapté seront ouvertes sur le quinquennat et 40 000 « logements très sociaux » devront être produits chaque année.

Logement d’abord
Au-delà de ces actions d’urgence, « il s’agit d’apporter une réponse de long terme à la situation des personnes sans-domicile », détaillent les deux ministres. « L’objectif premier du plan Logement d’abord est d’orienter le plus rapidement possible les personnes sans domicile vers un logement stable et durable en les accompagnant socialement pour faciliter leur réinsertion dans la société », explique Julien Denormandie dans son communiqué. Sur le quinquennat, outre les 200 000 logements très sociaux déjà évoqués, « 40 000 places en intermédiation locative » et « 10 000 places de pensions de famille » seront ouvertes.
Le gouvernement souhaite également s’appuyer sur les bonnes pratiques issues des territoires : c’est l’objectif du « club des territoires Logement d’abord ». En effet, comme l’explique sur le site du ministère le délégué interministériel à l’hébergement et à l’accès au logement, Sylvain Mathieu, « le rôle des territoires est central, (car) leur proximité avec les situations de terrain permet une réponse plus efficace pour sortir rapidement et durablement les personnes de la rue ».
Sur la page dédiée du ministère, on trouve une série de ces initiatives prises localement par les membres du Club, que le gouvernement estime reproductibles : actions de recensement en coopération avec les CCAS, création d’une plateforme locale d’accès au logement, formation des professionnels, création d’équipes « multi-partenariales » , réservation auprès des bailleurs de logements réservés aux ménages en très grande difficulté…
La consultation de ces bonnes pratiques est intéressante et montre que bien des territoires ne manquent en effet pas d’initiatives pour tenter de résoudre la crise du logement. Mais il n’est pas certain, d’un point de vue plus global, que ces initiatives locales puissent permettre de remédier à la crise plus grave encore qui pourrait s’annoncer à la suite des mesures décidées par le gouvernement en matière de diminution des moyens avec la baisse des APL. Rappelons qu’en juillet, déjà, la Fédération des offices publics de l’habitat avertissait que « 41 % de ses adhérents » prévoyaient de « diminuer le montant de leurs investissements dans l’offre neuve ».
F.L.
Accéder au site du Plan logement d’abord.
Édition du mardi 18 décembre 2018 image
Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France