Édition du jeudi 17 janvier 2019


Imprimer Imprimer

Service national universel : Gabriel Attal annonce 13 départements pilotes

Le service national universel (SNU), à terme obligatoire pour les jeunes de 16 ans, sera effectif dès juin prochain, avec quelque milliers de volontaires. Gabriel Attal, secrétaire d'État auprès du ministre de l'Éducation, chargé de le mettre en œuvre, dévoile, dans une interview à l'AFP, les contours de cette première phase. Le benjamin du gouvernement annonce que la phase pilote sera lancée « pendant la deuxième quinzaine de juin, dans 13 départements (1) : un département par grande région métropolitaine et un en Outre-mer. »
Au total, environ 3.000 jeunes seront appelés. « Pour tous, quel que soit leur statut (lycéen, apprenti, jeune travailleur, etc.), ils seront dans l’année qui suit la classe de 3e et seront recrutés sur la base du volontariat. J'ai demandé aux préfets de cartographier la jeunesse de leur département pour que participent à la fois des jeunes scolarisés, des apprentis, des décrocheurs, des jeunes en situation de handicap,... et que la cohorte de volontaires reflète bien la cohorte des jeunes de 16 ans sur le territoire. À cette mixité sociale s'ajoutera une mobilité géographique, un jeune de Creuse ne fera pas son SNU dans la Creuse. »
Le secrétaire d'État poursuit : « Une seconde phase obligatoire de 15 jours prendra la forme d'une mission d'intérêt général, auprès d’une association, d’une collectivité locale ou d’un corps en uniforme, entre juillet 2019 et juin 2020, pour les jeunes qui auront participé à cette phase pilote de juin. Je vais proposer que les missions puissent être réalisées sur 15 jours consécutifs, ou bien de façon perlée, tout au long de l'année. Viendra ensuite la phase volontaire, à partir de 18 ans, avec un engagement de 3 mois minimum. »

Un salut au drapeau et le chant de l'hymne national
Concrètement, affirme Gabriel Attal, les jeunes volontaires « seront hébergés dans des structures diverses selon les départements (internats, bâtiments dépendant du ministère des armées, centres de formation,...). À leur arrivée, un trousseau leur sera remis, avec un uniforme. Ils seront regroupés au sein de maisonnées de 10 jeunes, avec un tuteur et des encadrants plus expérimentés. Les armées seront mobilisées à plusieurs titres : elles participeront à la formation des encadrants (titulaires du Bafa, éducateurs spécialisés,...), participeront également à l’encadrement, et à plusieurs modules pédagogiques. »
Les jeunes volontaires débuteront la journée par le salut au drapeau et le chant de l’hymne national. « Ce moment de communion républicaine est important. Des contacts que j'ai eus avec les jeunes, il est en effet ressorti un attachement aux symboles de la République, qui a sans doute été renforcé par les attentats de 2015, assure le secrétaire d'État. Pendant deux semaines, les appelés suivront différents modules, comme une formation aux premiers secours, des ateliers sur la protection à l'environnement ou les valeurs de la République (...) Cette phase permettra, enfin, de réaliser des bilans de santé, de maîtrise de la langue française, ou d'évoquer avec les jeunes leur horizon professionnel et leurs perspectives d'insertion. La quinzaine se terminera par une cérémonie républicaine, présidée par le préfet, autour des valeurs de la République. »
À terme, le service national universel, qui concernera 800 000 jeunes, deviendra obligatoire. Reste encore à déterminer à partir de quelle date précisément (le rapport du général Daniel Ménaouine qui a servi de base au projet propose qu'il soit effectif au plus tard en 2026, ndlr). « La question sera tranchée dans le courant de l'année, promet Gabriel Attal. Dès 2020, tous les départements seront en mesure d'accueillir des jeunes. »
A l'issue de la phase pilote, un retour d’expérience sera organisé dans les 13 départements. (AFP)

(1) Les Ardennes, le Cher, la Creuse, l’Eure, la Guyane, les Hautes-Pyrénées, la Haute-Saône, la Loire-Atlantique, le Morbihan, le Nord, le Puy-de-Dôme, le Val-d’Oise et le Vaucluse.
Édition du jeudi 17 janvier 2019 image
Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France