Maire-info
Le quotidien d’information des élus locaux
Édition du mardi 26 juin 2012
Investissements

Les caisses régionales du Crédit agricole proposent 1,875 milliard d'euros de crédits à taux fixe sur quinze ans aux collectivités de 50.000 à 100.000 habitants

Le Crédit agricole vient d’annoncer qu’il lancera jeudi et jusqu’au 9 juillet une campagne de commercialisation d’une enveloppe visant les moyennes et grandes collectivités, qui cherchent plus de 5 millions d'euros, à un taux en ligne avec l'offre bancaire existante
Cette offre consiste en un prêt amortissable sur quinze ans, à un taux légèrement inférieur à 5%, selon les conditions de marché actuelles.
Dans le détail, les caisses régionales du Crédit agricole, organisatrices des prêts dont elles assureront la gestion, cèderont 80% des financements à un fonds commun de titrisation dans lequel investira Crédit agricole assurances.
«Les collectivités manifestent de l'appétit pour des crédits à long terme simples, à taux fixe. Nous répondons à une impasse actuelle concernant leur financement mais l'idée n'est évidemment pas de se substituer au retrait de Dexia», a expliqué à l'AFP Olivier Gavalda, directeur du pôle Caisses régionales au sein de Crédit agricole SA, l'entité cotée du groupe. «Les caisses régionales collectent en effet plus d'épargne qu'elles ne font de crédit. Mais elles ont de plus en plus de mal à la mobiliser, car elle est placée dans des produits d'assurance-vie ou le livret A, qu'elles ne peuvent réemployer pour financer l'économie», a ajouté le responsable. «Avec cette offre, le Crédit agricole entend maintenir sa part du marché du financement aux collectivités autour de 20%». Il n'a donc pas vocation à combler leurs besoins non couverts, estimés entre 6 à 8 milliards d'euros. Mais la banque «ne s'interdit pas d'ouvrir une nouvelle enveloppe» si sa première offre devait trouver entièrement preneur.
«En fonction du succès de l'offre et des besoins des collectivités locales, nous sommes prêts à débloquer d'autres fonds, que cette première enveloppe soit intégralement consommée ou non», a souligné Jérôme Grivet, directeur général de Crédit agricole cité dans le quotidien «Les Echos» de mardi 26 juin.
La semaine passée, la Banque Postale avait lancé une offre de crédit à court terme à destination des collectivités locales, avec une enveloppe de deux milliards d'euros (voir Maire info du 21 juin 2012).
Depuis la fin 2011, les tensions sur le financement ont également amené le gouvernement à débloquer deux enveloppes de 5 milliards chacune, début octobre et mi-février.
S'ABONNER GRATUITEMENT NOUS ÉCRIRE
PARTAGER
IMPRIMER
Retrouver une édition

Sur le site de l'AMF
Accéder au site