Maire-info
Le quotidien d’information des élus locaux
Édition du jeudi 16 juin 2011
Investissements

En 2010, l'investissement de l'ensemble de l'économie a baissé de 1,2%, celui des collectivités locales a diminué de 6,9%

Selon l’INSEE (1), «en 2010, l’investissement de l’ensemble de l’économie tend à se stabiliser: en volume, il baisse de 1,2% après avoir chuté de 9,0% en 2009, soit le plus important recul enregistré sur un an depuis l’après–guerre. En valeur, l’investissement de l’ensemble des secteurs est quasiment stable (+0,1% après -9,4% en 2009)». Si «l’investissement des entreprises non financières renoue avec la croissance (+3,0% en valeur, après -12,4% en 2009)», «les dépenses d’investissement des administrations publiques (pas uniquement locales NDLR) sont contracycliques: elles diminuent en 2010 (-7,8% en valeur) après avoir résisté en 2009 (+2,4%) sous l’effet du plan de relance». En ce qui concerne spécifiquement l’investissement des collectivités locales, celui-ci «baisse (-6,9%), alors qu’il n’avait que légèrement diminué en 2009 (-1,3%)». De fait, indique l’INSEE, «le dispositif de remboursements anticipés du fonds de compensation de la TVA avait permis d’atténuer la baisse de l’investissement constatée habituellement en période post–électorale». L’investissement des ménages (hors entreprises individuelles) est «légèrement positif en valeur (+0,8%), après avoir nettement reculé en 2009 (– 10,1%)». Cette évolution s’explique par «la baisse des achats de logements neufs» qui «se poursuit, mais le marché immobilier de l’ancien repart, ce qui provoque un rebond de la formation brute de capital fixe (FBCF) en services, constituée principalement des droits de mutation et des frais d’agences immobilières». (1) L'économie française - Comptes et dossiers, Insee Références, édition 2011 (notamment fiche 7). Pour télécharger l’ensemble des fiches (PDF, 613 Ko), utiliser le lien ci-dessous.
S'ABONNER GRATUITEMENT NOUS ÉCRIRE
PARTAGER
IMPRIMER


Retrouver une édition

Sur le site de l'AMF
Accéder au site