Maire-info
Le quotidien d’information des élus locaux
Édition du vendredi 23 septembre 2005
Incendie et secours

Pompiers volontaires: Jacques Chirac annonce le régime du mécénat pour les entreprises qui libèrent leurs salariés

Le régime du mécénat sera appliqué aux entreprises qui libéreront les salariés sapeurs-pompiers volontaires pour des interventions pendant leurs heures de travail, a annoncé jeudi Jacques Chirac, qui a reçu dans la journée le comité exécutif de la Fédération nationale des sapeurs-pompiers. Le président de la République a assuré que «les instructions ont été données pour l'application, dès à présent, du régime du mécénat aux entreprises privées qui libèreront, pour intervention pendant leurs heures de travail, les salariés sapeurs-pompiers volontaires», selon un communiqué de l'Elysée. Les employeurs pourront donc déduire de l'assiette de l'impôt sur les sociétés les coûts salariaux correspondant aux périodes d'absence de leurs collaborateurs pompiers volontaires. Le chef de l'Etat a également annoncé que le Premier ministre Dominique de Villepin «allait donner des instructions aux ministres afin de favoriser le volontariat parmi les fonctionnaires de l'Etat». Jacques Chirac a aussi fait part au comité exécutif de sa décision de voir l'Ecole nationale supérieure des officiers de sapeurs-pompiers défiler, dès l'an prochain, sur les Champs-Elysées lors des cérémonies du 14 juillet. Il a par ailleurs évoqué «l'adoption prochaine des textes permettant à tout élève de bénéficier, dans le cadre de sa scolarité obligatoire, d'une sensibilisation à la prévention des risques et aux missions des services de secours ainsi que d'un apprentissage des gestes élémentaires de premier secours». A l'issue de cette réunion de travail, le président, qui «a rappelé son attachement et celui de la nation aux sapeurs-pompiers et à leurs missions», a remis les insignes de Chevalier de la Légion d'honneur au président de la Fédération nationale des sapeurs-pompiers, le colonel Richard Vignon.
S'ABONNER GRATUITEMENT NOUS ÉCRIRE
PARTAGER
IMPRIMER


Retrouver une édition

Sur le site de l'AMF
Accéder au site