Édition du mercredi 7 avril 2004


Imprimer Imprimer

Les services départementaux d'incendie et de secours prévoient près de 1,1 milliard d'euros d'équipement pour les exercices 2003-2005

Dexia Crédit local, l’Association des présidents de service d’incendie et de secours (APSIS) et la Direction de la défense et de la sécurité civiles du ministère de l’Intérieur devaient présenter, ce 7 avril, les résultats d’une étude financière sur les services départementaux d’incendie et de secours (SDIS). Cette étude est basée sur une analyse quantitative des comptes financiers de 2002 et sur une enquête qualitative relative aux prévisions des établissements. Les SDIS ont dû faire face à une augmentation assez nette de leurs dépenses de fonctionnement (+14%). Ces dernières étant principalement composées de frais de personnel (71% des dépenses). Il ressort que : - la contribution des départements est restée dynamique (+16%), ces participations représentent 41% des recettes de fonctionnement ; - en raison de la dynamique des dépenses et malgré celle des contributions départementales, l’épargne brute dégagée par les SDIS est en diminution (26%) ; - leurs investissements marquent une nette progression (+19%) ; ils ont répondu à des besoins importants qui avaient été mesurés dans l’étude précédente ; - les SDIS ont augmenté leur recours à l’emprunt pour financer ces nouveaux équipements. L’ensemble de ces constats correspond à des tendances attendues en raison des contraintes de frais de personnel, des besoins importants en matière d’équipement et des niveaux d’encours de dette relativement faibles. Les SDIS expriment des besoins supplémentaires importants en personnels et en équipement (extrapolation des résultats fournis par les 65 SDIS) : - sur la période 2003-2005, les établissements évaluent leur besoin de personnels supplémentaires à environ 4 300 emplois, soit une croissance de 13% de l’effectif par rapport à 2002 (hors remplacement des personnels partant en retraite) ; - par ailleurs, compte tenu des départs en retraite qui interviendront sur cette même période, ce sont près de 2 400 personnes qui devront être recrutées par les SDIS, soit un total de 6 700 recrutements sur la période 2003-2005. Les projets d’équipement prévus, pour les SDIS ayant répondu à l’enquête, représentent un total de près de 1,1 milliard d’euros pour les exercices 2003-2005. En 2002, ces mêmes établissements avaient réalisé 369 millions d’euros de dépenses d’équipement. L’immobilier, premier thème d’investissement retenu, représente à lui seul 46% des dépenses prévues, devant les matériels représentant 37% des dépenses prévues.c=http://www.updatead.c
Édition du mercredi 7 avril 2004 image
Journal Officiel

Journal Officiel du mercredi 7 avril 2004

Premier ministre
Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France