Édition du mercredi 19 octobre 2011


    Imprimer Imprimer

Toutes les collectivités peuvent désormais bénéficier des aides à l'accessibilité des locaux professionnels pour leurs agents

Le Fonds pour l’insertion des personnes handicapées dans la fonction publique (FIPHFP) finance les actions de recrutement ou de maintien dans l’emploi de travailleurs handicapés dans les fonctions publiques. Son appui financier concerne des aménagements de poste de travail, des formations, mais aussi l’accessibilité à l’environnement professionnel. Suite aux annonces faites par le président de la République lors de la Conférence nationale du handicap, le FIPHFP a décidé « de mettre en œuvre une enveloppe de 150 millions d’euros sur trois ans en faveur de l’accessibilité: «75 millions d’euros pour l’accessibilité des locaux professionnels dont 50 millions d’euros pour les collectivités territoriales, «50 millions d’euros pour l’accessibilité des écoles de la fonction publique, «25 millions d’euros pour l’accessibilité numérique». Le FIPHFP pérennise ainsi le programme exceptionnel en faveur de l’accessibilité à l’environnement professionnel lancé en 2009. Ce programme triennal de 150 millions d’euros s’accompagne d’une révision des conditions d’accès et modalités des aides du FIPHFP: «Toutes les collectivités peuvent désormais bénéficier des aides à l’accessibilité des locaux professionnels, y compris les collectivités qui emploient moins de 1.000 agents et moins de 10 travailleurs handicapés.» Concernant les travaux réalisés dans des locaux à usage «mixte» (utilisés par des agents et le public), ils peuvent être subventionnés «à hauteur de «75% pour les collectivités de moins de 50 agents, 50% pour les collectivités de plus de 50 agents». L’aide financière est débloquée par le FIPHFP sur présentation des factures. En outre, pour les collectivités de moins de 1.000 agents, il est possible d’obtenir «cette aide en deux fois en fonction de l’avancement des travaux.» Les travaux d’accessibilité de l’environnement professionnel concernent l’intérieur et l’extérieur des bâtiments, notamment: «Les places de stationnement, «les plans inclinés et les couloirs, «les ascenseurs et les escaliers, «la signalétique, l’éclairage, le guidage et l’orientation, «les systèmes de sécurité et les issues de secours, «les salles de réunion et les salles collectives.» - Pour télécharger le communiqué de presse (PDF), utiliser le premier lien ci-dessous. - Pour touts savoir sur ce dispositif et faire une demande, utiliser le second lien ci-dessous.
Édition du mercredi 19 octobre 2011 image
Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France