Édition du jeudi 6 avril 2017


Imprimer Imprimer

La croissance de l'emploi ralentit dans la fonction publique territoriale

Avec 5,63 millions de salariés au 31 décembre 2015, les effectifs sont restés quasiment stables (+0,1 %) par rapport à 2014 dans les trois versants de la fonction publique. C’est ce qui ressort des chiffres que vient de publier l’Insee. Dans le détail, ce sont 2,47 millions de personnes qui travaillent dans la fonction publique d’Etat (FPE), 1,98 million dans la fonction publique territoriale (FPT) et 1,18 million dans la fonction publique hospitalière (FPH).
L’Insee observe que, après une augmentation de 1,5 % en 2014, la croissance de l’emploi ralentit dans la FPT (+ 0,1 %, y compris contrats aidés). Les effectifs diminuent même de 0,3 %, hors bénéficiaires de contrats aidés (+ 9,4 %), « ce qui constitue une baisse inédite », indique l’institut. Sans « les transferts du ministère de l’Ecologie », cette baisse atteindrait même 0,4 %.
L’emploi diminue ainsi à l’échelle du bloc communal (– 0,2 %, y compris contrats aidés). Mais L’insee constate que si celui-ci recule dans les communes (– 0,8 %), c’est au profit des intercommunalités (+ 2,4 %). De la même manière, il progresse dans les organismes régionaux (+ 0,6 %) et départementaux (+ 1,4 %).
Dans la FPH, le ralentissement de la croissance des effectifs se poursuit avec une hausse de 0,3 % en tenant compte des contrats aidés. S’ils sont quasiment stables dans les hôpitaux (+ 0,1 %), ils augmentent dans les établissements médico-sociaux (+ 1,5 %), notamment les établissements d’hébergement pour personnes âgées (EPHA).
Dans la FPE, les effectifs sont en légère hausse en 2015 (+ 0,1 %), après une année de stabilité. Cette augmentation est due à la mise en place, en juillet 2015, d’un plan de relance de l’apprentissage qui a multiplié par dix le nombre d’apprentis (2 500 supplémentaires) et du relèvement du plafond d’autorisations d’emplois des ministères de l’Éducation nationale et de la Justice.
Sur les 5,6 millions de salariés, les fonctionnaires restent très largement majoritaires. Ils représentent 62,3% des effectifs dans la FPE, 74,2 % dans la FPT et 70,5% dans le FPE.
Les femmes sont de plus en plus nombreuses dans la fonction publique et représentent 62,2 % des effectifs. La part des 50 ans ou plus continue de s’accroître dans les trois versants et représente en moyenne 32,5 % des effectifs, avec un maximum à 38 % dans la FPT. Celle des 35-49 ans continue de reculer (41,6 % des agents publics), de même que celle des 25-34 ans.
En ce qui concerne la répartition par catégorie hiérarchique, 9,2 % des salariés appartient à la catégorie A et 76,4 % à la catégorie C dans la FPT.
Largement supérieures aux sorties en 2014, les entrées dans la fonction publique diminuent en 2015 (-13 400). Cette baisse, associée à une hausse des sorties (+ 20 600), conduit à équilibrer les effectifs de nouveaux entrants et de sortants et à stabiliser l’emploi. Par ailleurs, les interruptions temporaires d’activité ainsi que les postes de courte durée diminuent dans les trois versants par rapport à l’année précédente (- 0,2 %).

Télécharger l’étude.
Édition du jeudi 6 avril 2017 image
Journal Officiel

Journal Officiel du jeudi 6 avril 2017

Ministère de l'Intérieur
Ministère de l'Intérieur
Ministère de l'Intérieur
Ministère de l'Intérieur
Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères
Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France