Édition du mercredi 8 juillet 2009


Imprimer Imprimer

L'Observatoire des finances locales souligne la «dégradation» des finances locales en 2008

La dégradation des finances locales s'est accélérée cette année, même si la situation est «globalement saine», selon le rapport 2009 des finances locales présenté mardi devant le Comité des finances locales. Des charges sont en hausse tandis que dans le même temps les recettes sont en baisse, «créant un véritable et grave effet de ciseaux», a souligné André Laignel (PS), président de l'Observatoire des finances locales et secrétaire général de l'Association des maires de France (AMF). Parmi les hausses figurent les dépenses sociales, «qui touchent particulièrement les départements», a précisé M. Laignel, une forte augmentation des intérêts de la dette après le relèvement des taux en 2008 (+9,4%) et de nouveaux transferts de charges de l'Etat, pas ou mal compensés. «L'Etat étouffe financièrement les collectivités territoriales», a affirmé M. Laignel. Au niveau des recettes, les droits de mutation se sont effondrés (baisse attendue de 25% en 2009), la part de la TIPP pour les départements a reculé de 5,9% en 2008 et les bases fiscales devraient stagner. Par ailleurs, plus de 15.000 communes ont vu, en 2009, leurs dotations baisser, a souligné M. Laignel. Comme conséquences, la dette a augmenté de 7,2% en 2008, même si globalement elle reste modérée puisque les collectivités locales ne représentent que 11% de la dette publique alors qu'elles réalisent 73% des investissements publics, a ajouté M. Laignel. Par ailleurs, de nombreuses incertitudes pèsent sur les finances des collectivités locales, a-t-il relevé , citant la réforme de la taxe professionnelle, la stagnation des ressources fiscales en raison de la crise ou l'augmentation rapide de la demande sociale. Pour M. Laignel, le gouvernement doit «cesser de faire des budgets des collectivités une variable d'ajustement du budget de l'Etat», au risque d'«aggraver la situation économique nationale par une hausse obligatoire des impôts locaux et de l'endettement, ou une panne de l'investissement local». (avec AFP)
Édition du mercredi 8 juillet 2009 image
Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France