Édition du lundi 16 octobre 2006


Imprimer Imprimer

Maison européenne des pouvoirs locaux français: les présidents des associations d'élus locaux réaffirment leur engagement européen

Jacques Pélissard, président de l'AMF, Claudy Lebreton, président de l'ADF, Jean-Marie Bockel, président de l'AMGVF, Bruno Bourg-Broc, président de la FMVM et Martin Malvy, président de l'APVF (1) se sont rendus à Bruxelles, le 12 octobre, afin de réitérer l’engagement européen des associations de collectivités locales françaises au travers de leur structure commune, la Maison européenne des pouvoirs locaux français. Les présidents de l’AMF, l’ADF, l’AMGVF, la FMVM, et l’APVF ont profité de leur réunion à Bruxelles pour délivrer le point de vue des autorités locales françaises sur plusieurs dossiers européens d’actualité, en particulier, la politique régionale, la politique de communication, la coopération décentralisée, les services dans le marché intérieur et les déchets. Leurs rencontres successives avec M. Sellal, le représentant permanent de la France, le président du Comité des régions, M. Delebarre, et les représentants des principales délégations françaises au Parlement européen – M. Poignant, Mme Sudre et M. Beaupuy - furent l’occasion d’évoquer les modalités de coopération entre associations d’élus locaux, institutions européennes et représentations d’intérêt français à Bruxelles. Par ailleurs, les présidents ont défendu la position des associations de collectivités locales sur les services publics locaux à l’occasion d’un échange de vues avec un représentant de la Direction du marché intérieur de la Commission. Dans ce cadre, ils lui ont remis les contributions de la Maison européenne des pouvoirs locaux français sur la directive relative aux services dans le marché intérieur ainsi que leur position sur les services d’intérêt général. Considérant l’importance de l’impact de la législation environnementale sur la gestion publique locale, la rencontre des présidents avec le commissaire européen à l’environnement, Stavros Dimas, fut «riche en enseignements.» Les échanges de vues ont porté sur les récentes propositions de la Commission européenne relatives aux déchets et le point de vue des autorités locales. A l’issue de la journée, les présidents se sont estimés satisfaits des activités de la Maison européenne des pouvoirs locaux français. Ils ont décidé de pérenniser leur coopération à Bruxelles en consolidant et en développant les activités de leur structure commune, afin que les associations d’élus locaux soient encore plus actives sur la scène européenne. De même, ils ont fait part de leur souhait que leur partenariat européen s’élargisse et se renforce, afin que les collectivités territoriales françaises s’expriment d’une seule voix à Bruxelles. (1) Association des maires de France, Assemblée des départements de France, Association des maires de grandes villes de France, Fédération des maires de villes moyennes et Association des petites villes de France.c=http://www.bnrc
Édition du lundi 16 octobre 2006 image
Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France

Découvrez en exclusivité quelques articles du numéro de janvier


 


Pour vous abonner www.amf.asso.fr