Édition du lundi 25 février 2019


Imprimer Imprimer

Fonction publique : qu'est-ce que le nouveau site « Place de l'emploi public » ?

Olivier Dussopt, secrétaire d’État à la Fonction publique, a assisté, vendredi 22 février à Nantes, au lancement du nouveau site internet « Place de l’emploi public ». Avec une base de données contenant 5 000 offres d’emploi de l’État, des collectivités territoriales et des établissements de santé, « Place de l’emploi public » « est le premier site d’emploi public commun à toute la fonction publique ». Il succède à la Bourse interministérielle de l’emploi public, qui ne recensait jusqu’ici que les 2 000 offres d’emplois de la fonction publique d’État.
Très concrètement, ce site permet, pour l’heure, aux candidats de « rechercher des postes vacants », selon différents critères (choix de la fonction publique, domaine d’activité, catégorie, localisation, organisme de rattachement, nature de l’emploi). Les employeurs, quant à eux, « peuvent renseigner leurs vacances d’emplois, au moyen d’un formulaire dédié » ou encore « gérer les candidatures » au moyen d’un outil de gestion des candidatures en ligne (consultation des CV et des lettres de motivation…).
Il pourrait toutefois s’accompagner de nouvelles fonctionnalités dès le courant du second semestre 2019. « Des informations de type « météo de l’emploi » (métiers les plus demandés, localisations les plus recherchées) et des fiches thématiques sur les emplois et les modalités de mobilité en fonction des bassins d’emploi » seront ajoutées. De leur côté, les employeurs publics pourront diffuser des informations relatives à leurs structures mais aussi des contenus mettant en valeur certains emplois pour lesquels ils rencontrent des difficultés à recruter.

« Transparence » et « mobilité »
Selon le gouvernement, ce nouveau site doit fournir une garantie de « transparence » des offres d’emplois public. « L’obligation de publicité des créations et vacances d’emplois, tous versants confondus », prévue sous le précédent quinquennat par l’ordonnance du 13 avril 2017, devient, en effet, effective avec son lancement.
« Encourager et faciliter la mobilité » des agents d’une fonction publique à une autre est le second objectif recherché. Dans le courant du second semestre 2019, « des correspondances seront créées (entre les versants) afin de proposer (aux candidats) des métiers équivalents dans les autres versants, ce qui permettra d’encourager le plus possible la mobilité inter-fonction », est-il indiqué. Rappelons que dans le projet de réforme de la fonction publique, que le gouvernement a dévoilé le 14 février, il est indiqué que ce passage d'une fonction publique à l'autre sera favorisé, notamment en permettant aux collectivités territoriales ou à la fonction publique hospitalière d'accueillir un fonctionnaire d'État sans surcotisation retraite (les taux sont différents entre les fonctions publiques).

Le CNFPT et la FNCDG parties prenantes
Ce site offre encore, toujours selon le gouvernement, « de nouvelles perspectives d’évolution professionnelle pour les agents publics au sein de leur bassin d’emploi ». Il « accompagne aussi les projets d’évolution professionnelle grâce à une recherche facilitée par filières, par métiers ou encore par bassins d’emplois ».
Parties prenantes de ce projet, les représentants du Centre national de la fonction publique territoriale (CNFPT) et la Fédération nationale des centres de gestion de la fonction publique territoriale (FNCDG) se réjouissent du lancement de ce nouvel outil. « La modernisation de la fonction publique, rendue nécessaire en vue d’une optimisation du service public, ne pouvait s’accomplir sans une convergence des trois versants », a ainsi réagi Michel Hiriart, président de la FNCDG et maire de Biriatou (Pyrénées-Atlantiques). « Place de l’emploi public, en simplifiant la mise en relation entre les offres et les demandes, constitue un précieux outil pour favoriser les mobilités intra et inter fonctions publiques », a, pour sa part, salué François Deluga, président du CNFPT et maire du Teich (Gironde).
Selon les projections du gouvernement, plus de 7 millions de visiteurs sont attendus sur le site chaque année.
Ludovic Galtier
Accéder au site « Place de l’emploi public ».
Édition du lundi 25 février 2019 image
Journal Officiel

Journal Officiel du

Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France