Édition du jeudi 18 mai 2006


Imprimer Imprimer

La Fédération française du bâtiment et Dexia crédit local engagent une nouvelle campagne nationale: «Bâtir 2006»

Christian Baffy, président de la Fédération française du bâtiment, et Gérard Bayol, président du directoire de Dexia crédit local, ont renouvelé leur accord de partenariat dans le cadre de l’opération «Bâtir 2006». Cet accord intervient après plusieurs années de progression constante de l’investissement des collectivités locales (+31% en 4 ans). Une hausse qui devrait atteindre près de 47,6 milliards d’euros en 2006. Cette évolution s’explique en partie par les importants travaux d’accompagnement générés par les contraintes environnementales et les obligations de mise aux normes des équipements existants. Les dépenses en bâtiments représentent 37% de la totalité des dépenses en équipement. Ce partenariat a pour objectif de pérenniser le soutien apporté aux investissements dans le domaine des bâtiments publics à travers la mise à disposition de services d’accompagnement adaptés et de financements attractifs et sécurisés: - une enveloppe de financements à taux attractifs d’un montant de 500 millions d’euros. Ces financements prennent la forme de prêts à échéances constantes dont les annuités sont encadrées par un objectif de taux plafonds et dont la durée peut aller jusqu’à 50 ans. Cette enveloppe est réservée aux communes dont la population est inférieure ou égale à 30.000 habitants ainsi qu’à leurs groupements. Elle est destinée à financer des opérations d’entretien, de construction et de rénovation de bâtiments, de mise aux normes de sécurité qui seront engagées avant le 31 décembre 2006. - une enveloppe de financements exceptionnels de 100 millions d’euros, destinée à financer la construction de bâtiments neufs engagée avant le 31 décembre 2006 et bénéficiant d’une démarche HQE. Ces prêts sont d’un montant minimum de 300.000 euros et d’une durée minimum de 20 ans. L’emprunteur bénéficiera ainsi d’un taux préférentiel et d’un allongement de la durée pouvant aller jusqu’à 3 ans par rapport à des durées habituelles sans incidence sur ce taux. «Par la mise en place de cette enveloppe de prêts, Gérard Bayol, président de Dexia crédit local, et Christian Baffy, président de la FFB, ont souhaité renforcer le soutien aux collectivités engagées dans cette démarche de développement durable.» Ce protocole national sera relayé localement par la signature d’accords régionaux qui pourront prévoir des actions particulières d’information et de communication.pt>
Édition du jeudi 18 mai 2006 image
Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France