Édition du lundi 4 juin 2007


Imprimer Imprimer

87 communes et 252 plages arborent les «Pavillon bleu»

Le Pavillon bleu a été décerné pour la saison 2007 à 87 communes et 252 plages en France pour leurs efforts en faveur de l'environnement, soit une légère baisse par rapport à 2006, selon le palmarès publié vendredi par la Fondation pour l'éducation à l'environnement en Europe (FEEE). L'an dernier, ce label, apprécié notamment des touristes étrangers, avait été décerné à 95 communes et 268 plages. Ce repli s'explique principalement par une baisse du nombre des communes candidates, a expliqué à l'AFP Thomas Joly, directeur général de la FEEE. «Il n'y a pas eu une qualité des eaux de baignade mirobolante et je pense qu'un certain nombre de communes n'ont pas souhaité se porter candidates parce qu'elles ne remplissaient pas ce critère particulier», a-t-il indiqué. En outre, à quelques mois des municipales de 2008, certaines communes préfèrent ne pas se porter candidates pour ne pas risquer un éventuel échec qui se transformerait en argument politique, a-t-il également précisé. Le label Pavillon Bleu est attribué aux communes candidates sur la base de quatre critères: environnement, gestion des déchets, qualité de l'eau, éducation et sensibilisation du public. Pour 2008, la FEEE va expérimenter une rubrique «Energie», visant à récompenser les efforts en matière de transports (flotte de voitures municipales) ou encore de chauffage des bâtiments administratifs, a annoncé M. Joly. «Et s'il y a un intérêt substantiel de la part des collectivités locales, on ira jusqu'à créer un label spécifique pour les questions énergétiques», a-t-il ajouté. La liste des lauréats du Pavillon Bleu 2007, présentée à Souppes-sur-Loing (Seine-et-Marne), qui fête cette année sa 5ème année de labellisation consécutive, accueille six nouveaux venus: les communes de Cassis (Bouches du Rhône) et Plouescat (Finistère) et celles de Clairvaux-les-Lacs (Jura), Equihen Plage (Pas-de-Calais), Fleury d'Aude (Aude) et Soulac-sur-Mer qui retrouvent leur label. Le Pavillon Bleu flotte ainsi dans toutes les régions du littoral français et dans dix communes «continentales». Parmi les exemples d'initiatives réussies, l'association cite la nouvelle station d'épuration de Souppes-sur-Loing pour l'amélioration de la qualité des eaux du Loing ou les formations «environnement» organisées par la commune de Cap d'Ail (Alpes Maritimes) pour son personnel. La région Languedoc-Roussillon arrive en tête du classement 2007 avec 18 communes labellisées, devant les régions Pays-de-la-Loire et Provence-Alpes-Côte-d'Azur avec chacune 15 communes. Suivent ensuite les régions Poitou-Charentes (sept communes), Basse-Normandie et Bretagne (six communes chacune), Aquitaine (cinq), Bourgogne, Limousin, Nord-Pas-de-Calais et Picardie (deux chacune), Champagne-Ardenne, Franche-Comté, Haute-Normandie et Ile-de-France (une). Dans les DOM-TOM, les communes de Saint-Paul et Saint-Leu pour la Réunion et Bora-Bora pour la Polynésie française avaient décroché le Pavillon Bleu à l'automne dernier lors de la campagne spécifique à l'outre-mer. Le Pavillon bleu existe depuis 1985 pour les plages et depuis 1987 pour les ports. Il est également décerné à l'étranger à plus de 3.000 plages de 36 pays. Pour lire le palmarès complet, voir lien ci-dessous.c=http://www
Édition du lundi 4 juin 2007 image
Journal Officiel

Journal Officiel du

Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France