Édition du Jeudi 30 novembre 2017


Imprimer Imprimer

Déchets d'ameublement : fusion des filières ménagère et non ménagère

Un décret et deux arrêtés publiés mardi au Journal officiel apportent plusieurs modifications au fonctionnement de la filière des déchets d’éléments d’ameublement (DEA). Il était temps dans la mesure où les agréments des éco-organismes arrivent à échéance le 31 décembre prochain.
Le décret commence par officialiser la fusion de la filière ménagère et professionelle de ces déchets. Les élus n’avaient pas forcément envie de collecter, en plus des déchets d’ameublement des ménages, ceux des professionnels, qui représentent environ 10 % du total des déchets d’ameublement mais proportionnellement un coût de collecte plus important. Les représentants des élus avaient donc retoqué cet été le projet de décret lors de son examen par le Conseil national d’évaluation des normes (Cnen). Mais le gouvernement ayant promis aux élus d’être vigilant sur ce sujet lors de l’attribution des nouveaux agréments, le décret a été validé le 14 septembre lors de son second passage au Cnen.
Le décret élargit par ailleurs le périmètre de ces déchets d’éléments d’ameublement aux produits rembourrés d’assise et de couchage, en clair couettes et coussins. Il liste également les conditions dans lesquelles les metteurs sur le marché sont tenus de reprendre leurs déchets d’ameublement et la façon dont ils doivent s’organiser pour remplir leurs obligations.
L’un de ces arrêtés fixe le nouveau cahier des charges auquel doivent répondre les éco-organismes pour bénéficier d’un agrément. Le second arrêté précise les conditions dans lesquelles un metteur sur le marché peut récupérer lui-même ses déchets d’ameublement.
Sachant qu’il sera difficile de signer les contrats entre les collectivités et les éco-organismes nouvellement agréés avant le 1er janvier 2018, l’AMF a participé avec Eco-mobilier à la rédaction d’un avenant au contrat actuellement en vigueur permettant de préciser les conditions d’une extension de l’effet de ce contrat jusqu’au 30 juin 2018, le temps nécessaire pour les collectivités de signer le nouveau contrat qui prendra effet au 1er janvier prochain.


Télécharger le décret.

Télécharger l’arrêté relatif à la procédure d’approbation et portant cahier des charges des systèmes individuels de la filière des déchets d’éléments d’ameublement.

Télécharger l’arrêté relatif à la procédure d’agrément et portant cahier des charges des éco-organismes de la filière des déchets d’éléments d’ameublement.
Édition du Jeudi 30 novembre 2017 image
Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France

Découvrez en exclusivité quelques articles du numéro de janvier


 


Pour vous abonner www.amf.asso.fr