Édition du Lundi 17 mars 2014


Imprimer Imprimer

Six Français sur dix satisfaits de leur maire

Près de six Français sur dix (58 %) se déclarent satisfaits de l'action de leur municipalité, selon un sondage LH2 pour la presse régionale et France Bleu publié vendredi.
Interrogés sur « l'action de votre municipalité dans votre commune depuis 2008 », 49 % des quelque 5 000 personnes interrogées dans toutes les régions de France se déclarent « assez » satisfaites et 9 % « très » satisfaites, contre 27 % « peu » satisfaites, 9 % « pas du tout » satisfaites et 6 % sans opinion.
Les Français les plus satisfaits sont les habitants d'Alsace (66 %), d'Aquitaine (64 %) et des Pays de la Loire (63 %), tandis que les moins contents sont ceux du Limousin (48 %), d'Ile-de-France et de Champagne-Ardenne (55 % dans chacune de ces deux régions). Interrogés également sur la façon dont est utilisé l’argent public, un sondé sur deux (50 %) se dit satisfait de « l'utilisation faite de l'argent public dans sa commune » (44 % d'assez satisfaits et 6 % de très satisfaits), contre 30% peu satisfaits, 14 % pas du tout satisfaits et 6 % sans opinion. Les plus satisfaits sont une nouvelle fois les Alsaciens (56 %), précédés légèrement par les habitants d’Aquitaine et de Basse Normandie (57 %). Ils sont 52 % à afficher leur satisfaction, toujours sur la manière dont est utilisé l’argent public dans leur commune, dans le Nord-Pas-de-Calais, 51 % en Bourgogne et en Bretagne, 50 % en Champagne-Ardenne et en Franche-Comté. Ils ne sont plus que 49 % en Lorraine, 48 % en Ile-de-France et en Languedoc Roussillon, 47 % en Midi-Pyrénées, 46 % en Limousin et 45 % en Haute-Normandie et en région PACA.
Les domaines qui recueillent une majorité de satisfaits sont la propreté (65 %), les équipements (62 %), l'environnement et le cadre de vie (60 %), la rénovation urbaine (58 %), le logement (54 %), la sécurité (53 %), l'aide sociale (51 %) et l'action pour la jeunesse (51 %).
Mais seulement une minorité des sondés sont satisfaits de la circulation et du stationnement (43 %) et des impôts locaux (33 %).
A 70 %, les Français se détermineront, lors des élections municipales, en fonction du « bilan du maire et de l'équipe municipale », contre 11 % qui prendront comme critère principal « la situation économique et sociale de la France » et 9 % « la politique menée par le gouvernement » (10 % ne se prononcent pas).
Sondage réalisé par Internet du 24 février au 3 mars auprès d'un échantillon représentatif de 5 111 personnes adultes (méthode des quotas).

Consulter les résultats complets du sondage.
Édition du Lundi 17 mars 2014 image
Journal Officiel

Journal Officiel du

Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France

Découvrez en exclusivité quelques articles du numéro de janvier


 


Pour vous abonner www.amf.asso.fr