Édition du mardi 12 février 2008


    Imprimer Imprimer

Selon un sondage, 67% des Français privilégient les «considérations locales»

A quatre semaines du premier tour des municipales, 67% des Français déclarent qu'ils se prononceront «principalement en fonction de considérations locales» lors du scrutin des 9 et 16 mars prochains, selon un sondage Ifop pour "Le Journal du Dimanche" publié dimanche 10 février (1). Ils étaient 64% début janvier. A l'inverse, ils sont plus nombreux qu'en janvier, 18% (contre 16%), à dire vouloir «sanctionner la politique du président de la République et du gouvernement» par leur vote, tandis que 14% (contre 19% début janvier) veulent au contraire la soutenir à l'occasion de ces élections. (1) Sondage réalisé les 7 et 8 février par l'Ifop par téléphone au domicile auprès d'un échantillon de 954 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, constitué selon la méthode des quotas. Pour accéder aux résultats, voir lien ci-dessous.
Édition du mardi 12 février 2008 image
Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France