Édition du mardi 28 février 2006


Imprimer Imprimer

Françoise de Panafieu représentera la droite aux municipales de Paris en 2008

Ce sera finalement Françoise de Panafieu. Claude Goasguen, arrivé en deuxième position des primaires organisées par la droite à Paris en vue des municipales de 2008, a en effet retiré hier sa candidature, confirme l'UMP. Le président du groupe UMP au Conseil de Paris « appelle au soutien unanime à Françoise de Panafieu », précise l'UMP. «Elle apparaît comme la mieux à même d'affronter l'actuel maire de Paris lors des prochaines élections municipales», explique Claude Goasguen dans un communiqué repris par la fédération parisienne de l'UMP sur son site internet. La maire du XVIIe arrondissement parisien était arrivée largement en tête samedi des primaires destinées à désigner le prochain candidat de l'UMP à la mairie de Paris. Mais, avec 40,69% des suffrages des militants parisiens, elle n'avait pas réussi à obtenir la majorité absolue lors du premier tour de cette consultation inédite. Un deuxième tour devait l'opposer le 4 mars à Claude Goasguen, qui a obtenu 23,43% des voix des militants. Ce dernier devrait réunir dans les prochains jours les élus UMP au Conseil de Paris et dans les arrondissements afin de soutenir Françoise de Panafieu contre Bertrand Delanoë. Deux autres candidats étaient en lice: Pierre Lellouche a obtenu 18,95% des suffrages, et l'ancien maire de la capitale, Jean Tiberi, arrive en quatrième position avec 16,98% des voix.
Édition du mardi 28 février 2006 image
Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France

Découvrez en exclusivité quelques articles du numéro de janvier


 


Pour vous abonner www.amf.asso.fr