Maire-info
Le quotidien d’information des élus locaux
Édition du jeudi 7 avril 2016
Disparition

Président de l'Association des maires de Guadeloupe, Jean-Claude Lombion est décédé

Maire-Info
Jean-Claude Lombion est décédé, ce mardi à Paris, des suites d’une longue maladie. Maire de Morne-à-L’Eau, premier vice-président de la communauté d’agglomération du Nord Grande-Terre, il était également président de l’Association des maires de Guadeloupe depuis 2014.
Âgé de 64 ans, ce professeur d’anglais était un « homme calme et réfléchi mais aussi discret », explique le journal France-Antilles. Il était passionné de la Caraïbe anglophone « avec qui il avait établi de nombreux contacts et des liens étroits », selon le quotidien. Nommé adjoint au maire de Morne-à-L’Eau en 1995 puis premier adjoint en 2001, il avait pris les rênes de la commune en 2005. Ce qui avait permis à celle-ci de retrouver « la sérénité », « la série de grèves des employés municipaux s’estompant », sous son mandat, rappelle le journal qui indique qu’il a « redressé la situation financière de la commune ».
Dans un communiqué, sa famille a salué « quarante années de militantisme totalement dévouées à la cause de sa ville et de son pays », relate le journal France-Antilles. « Nous souhaiterions que ces concitoyens et ses élèves gardent de lui l’image d’un militant acharné et d’un professeur dévoué, qui a contribué à l’émancipation des consciences par-delà les frontières mornaliennes et gaudeloupéennes. Notre mari, père, frère, neveu, ami, guide, restera à jamais dans les mémoires de tous ceux qui l’ont connu et nous le garderons à jamais dans notre cœur », a témoigné sa famille.
De nombreux élus locaux ont salué la mémoire de cet homme « désintéressé »  pour les uns, « pragmatique et tenace »  pour d’autres mais aussi un homme « d’engagement et de convictions », selon le vice-président et les membres du conseil d’administration de l’Association des maires de Guadeloupe. « Il avait érigé l’humanisme comme règle fondamentale de toute son action politique aussi bien dans ses fonctions de maire de Morne-à-l’Eau que dans celles de président de l’Association des maires de Guadeloupe. Les habitants de sa commune et ses élus garderont de lui l’image d’un homme toujours disponible et d’un professeur dévoué », a rappelé François Baroin, président de l’AMF. Le Parti communiste guadeloupéen (PCG) s’est, quant à lui, « incliné devant la mémoire de ce camarade de lutte », qui fut dirigeant de l’Union de la Jeunesse communiste guadeloupéenne et du parti.
A.W.


S'ABONNER GRATUITEMENT NOUS ÉCRIRE
PARTAGER
IMPRIMER
Retrouver une édition

Sur le site de l'AMF
Accéder au site