Édition du lundi 14 avril 2014


    Imprimer Imprimer

Emplois en contact avec le public : pas de discrimination ethnique dans le secteur public

Dans le secteur public, les actifs d’origine étrangère ne sont pas moins en contact avec le public que les Français dont les deux parents sont originaires de métropole, selon une étude publiée vendredi 11 avril dans la revue « Economie et statistique » de l’Insee, entièrement consacrée ce mois-ci au sujet des différentes discriminations (lire Maire info du 11 avril).
Selon Morgane Laouénan, chercheuse à l’Université catholique de Louvain (Belgique), qui s’est appuyée sur l’enquête de l’Insee « Formation et qualification professionnelle (FQP) », publiée en 2003, « les hommes nés en France d’origine européenne et les femmes nées en France d’origine africaine ont même une probabilité plus élevée d’occuper un emploi en contact » avec le public que les Français dont les parents sont originaires de métropole. En effet, explique la chercheuse, « le secteur public tend à favoriser ces immigrés d’origine de deuxième génération » et « traite de façon égale les immigrés de première génération, les Français originaires de l’outre‐mer et les Français dont les deux parents sont originaires de métropole ».
La différence est marquée avec le secteur privé où le fait d’être immigré africain de première génération réduit la probabilité d’être en contact avec le public de 13 points de pourcentage. « Le secteur public tendrait ainsi à moins discriminer que le secteur privé, peut‐être parce que l’embauche en général y est souvent effectuée par l’intermédiaire de concours nationaux et non directement par l’employeur ou sa direction des ressources humaines, comme c’est le cas dans le secteur privé », poursuit l’étude.
Une seule exception, cependant, les femmes immigrées de première génération d’origine africaine, sous-représentées dans le secteur public comme privé, ce qui pourrait s’expliquer, selon la chercheuse, par « l’effet voile » : « les femmes d’origine africaine et maghrébine ont une probabilité plus forte de porter le voile par conviction religieuse. Que ce soit dans le secteur public ou dans le secteur privé, les employeurs préfèrent ne pas les embaucher dans ces emplois qui requièrent un contact direct avec les clients ».

Télécharger l’étude sur la discrimination dans les emplois en contact avec le public.
Édition du lundi 14 avril 2014 image
Journal Officiel

Journal Officiel du

Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France