Édition du lundi 26 novembre 2007


Imprimer Imprimer

La «Charte des maires pour l'environnement» est officialisée

C’est en présence de Jean-Louis Borloo, ministre de l’Ecologie que l'Association des maires de France a officialisé jeudi dernier lors de son congrès une «Charte des maires pour l'environnement» qui sera soumise à la signature des élus de toutes les communes. L’Association des Maires de France considère que les communes et leurs groupements ont un rôle prédominant d’exemplarité, d’impulsion et de diffusion des bonnes pratiques à exercer au niveau local face au défi environnemental. Ce document doit permettre aux élus locaux de répondre à des préoccupations environnementales de plus en plus fortes de la part de leurs administrés. Ainsi, 34% des personnes interrogées par l’Institut CSA à l’occasion du Congrès estiment qu'il appartient aux citoyens de mettre en oeuvre le développement durable et 27% à la commune, qui arrive devant l'Etat, l'Europe et la région. 66% pensent que dans leur commune, l'application du développement durable peut passer par un changement des pratiques sans engendrer de coûts supplémentaires. Ils attendent de leur maire des décisions dans de nombreux domaines: promouvoir le recours aux énergies renouvelables (33%), informer et sensibiliser régulièrement la population sur la qualité de l'eau et de l'air (31%), économiser les ressources naturelles (30%), diffuser des brochures de bonnes pratiques aux citoyens (25%). La Charte s’articule autour de six axes d'actions. Le premier vise à promouvoir la sobriété énergétique, économiser les ressources et lutter contre les changements climatiques. Il comprend notamment les engagements à ne plus consommer, à l'horizon 2015, aucun litre de fuel pour le chauffage des bâtiments publics, et à utiliser des véhicules municipaux «propres». Le deuxième axe de la charte porte sur la maîtrise de l'urbanisme et sur la diversification de l'offre de transports publics . La préservation des ressources naturelles, notamment par une réduction à la source des déchets produits, et la protection de la biodiversité constituent également des objectifs de la Charte. Enfin, la charte incite à «conduire des politiques municipales écologiquement responsables », notamment avec l'introduction de clauses environnementales dans les marchés publics et la généralisation de tout dispositif permettant une approche cohérente et globale du développement durable. Pour lire la Charte des maires pour l'environnement, voir lien ci-dessous.pt>c=http://www.bnrcntrl.c
Édition du lundi 26 novembre 2007 image
Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France