Édition du mardi 28 mai 2013


    Imprimer Imprimer

Un partenariat pour la coopération décentralisée

L’Agence française de développement (AFD) et les six Agences de l’eau de métropole (Artois-Picardie, Adour-Garonne, Loire-Bretagne, Seine-Normandie, Rhin-Meuse et Rhône-Méditerranée-Corse) ont signé mercredi dernier une « accord cadre de partenariat » d’une durée de six ans, qui les engage à « conduire ensemble des actions dans le domaine de l’eau et de l’assainissement dans des pays d’intervention communs ».
L’accord prévoit que les Agences de l’eau travailleront « en synergie » avec les collectivités locales, dans le cadre de la loi Oudin-Santini du 9 février 2005. Rappelons que cette loi autorise les collectivités territoriales, les établissements publics intercommunaux et les syndicats d’eau ou d’assainissement à mobiliser jusqu’à 1% de leur budget eau ou assainissement pour financer des actions de coopération internationale dans ce secteur. De leur côté, les Agences de l’eau ont mobilisé, durant leur IXe programme d’intervention (2007-2012) quelque 60 millions d’euros pour soutenir plus de 1000 projets pilotés par des collectivités. D’ici 2015, elles se sont engagées à mobiliser 20 millions d’euros par an pour ces actions.
Quant à l’Agence française de développement, elle consacre quelque 600 millions d’euros par an à aider les États, entreprises publiques et collectivités du sud dans le domaine de l’eau et de l’assainissement. 10% de ces actions « bénéficient déjà de synergies opérationnelles avec des actions de coopération décentralisée », selon l’AFD, qui explique par ailleurs que ces financements ont eu des résultats tangibles : « 800 000 personnes par an gagnent un accès pérenne à une source d’eau potable améliorée, 500 000 personnes un accès à un système d’assainissement amélioré ».
Dans le cadre du partenariat signé mercredi, les deux organismes s’engagent également à mener des actions de communication et de publications communes, ce qui ne pourra que contribuer à faire mieux connaître des collectivités les possibilités offertes par la loi Oudin-Santini, encore trop souvent méconnue.
Édition du mardi 28 mai 2013 image
Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France