Maire-info
Le quotidien d’information des élus locaux
Édition du lundi 21 mars 2011
Cantonales

Le taux d'abstention aux élections cantonales a atteint 55,63%

55,63% des quelque 21 millions d'électeurs appelés aux urnes ce dimanche pour renouveler les 2.026 sièges de conseillers généraux ne se sont pas déplacés. Ce scrutin concerne le renouvellement de la moitié des conseillers généraux dans les 100 départements français (sur 4.039 conseillers généraux au total et à l'exception de Paris) ainsi qu'à Mayotte, qui s'apprête à devenir le 101ème département. Pour la première fois depuis 1994, cette élection, la dernière avant la création du conseiller territorial prévue normalement en 2014, n'était pas couplée à un autre scrutin. En 2004, lors des dernières élections concernant cette série de cantons, l'abstention avait été de 36,09% au premier tour et de 33,51% au second tour. En 2008, elle avait été de 35,12% au premier tour et de 44,53% au second. Le record d'abstention pour des cantonales avait été enregistré en 1988: 50,8% au premier tour, 52,9% au second. Seules des élections européennes ont connu un taux d'abstention supérieur: 59,37% en 2009, après 57,24% en 2004. Lançant un appel à la mobilisation pour le second tour, Claude Guéant, ministre de l’Intérieur, a indiqué que «cette forte abstention semble montrer que la majorité de nos concitoyens ne perçoit pas suffisamment l'impact dans leur vie quotidienne de l'action de leurs conseillers généraux, qui pourtant gèrent des compétences très importantes». Pour accéder aux résultats, utiliser le lien ci-dessous.
S'ABONNER GRATUITEMENT NOUS ÉCRIRE
PARTAGER
IMPRIMER


Retrouver une édition

Sur le site de l'AMF
Accéder au site