Édition du lundi 30 août 2004


Imprimer Imprimer

Restructurations postales : l'AMF ne prône pas de « moratoire » qui, « déjà mis en oeuvre dans le passé, n'a jamais conduit qu'à des suppressions drastiques et autoritaires (…) »

La Poste, dont la restructuration de la présence territoriale suscite les craintes des élus locaux, s'engage à maintenir ses 17 000 "points de contact" (bureaux, points poste), assure son PDG Jean-Paul Bailly, dans un entretien au Figaro du 23 août dernier. Rappelons que fin juillet, le président de l’AMF, Daniel Hoeffel, a écrit à chaque président d’association départementale de maires pour l’assurer de la « pugnacité de l’AMF sur ce dossier » et de sa « volonté d’accompagner et de soutenir les élus (…) toujours aussi infaillible. ». Dans ce courrier, il indique que l’AMF ne prône pas de « moratoire » qui, « déjà mis en oeuvre dans le passé, n’a jamais conduit qu’à des suppressions drastiques et autoritaires (…) ». Il rappelle aussi dans cette lettre que, si l’AMF s’est associée le 13 avril dernier, avec 9 autres associations, au « manifeste des élus locaux pour des services publics équitables et performants », elle a été partie prenante, lors du débat parlementaire sur le projet de loi sur le développement des territoires ruraux – qui doit être soumis à une seconde lecture en octobre prochain -. Elle a, notamment, obtenu en première lecture de ce texte au Sénat et à l’Assemblée, qu’une information systématique des préfets de tout projet de réorganisation ou de fermeture soit transmise aux présidents de conseils général et régional mais aussi aux présidents des associations départementales de maires. Alors que les syndicats redoutent la suppression de 6 000 bureaux de poste et de 10 000 emplois, le PDG de l'entreprise publique - en phase de modernisation pour s'adapter à la libéralisation progressive du secteur postal - "réfute catégoriquement ces chiffres". "J'ai lu que ces chiffres donnés par les organisations syndicales provenaient d'une extrapolation qu'elles ont faite d'une expérimentation que nous menons en Loire-Atlantique, a précisé M. Bailly, avant d'insister sur le fait qu'"il y a aujourd'hui 17.000 points de contact postal en France, il y en aura 17.000 demain" (NDLR : mais pas forcément de bureaux de poste). Quant à l'évolution des effectifs, le PDG s'est "inscrit en faux" sur les chiffres avancés par les syndicats, répétant que "l'évolution sera progressive, au rythme des concertations, des départs naturels et des mobilités souhaitées par les postiers". Les syndicats ont indiqué que La Poste leur avait présenté le 1er juillet un bilan de l'expérimentation menée sur son réseau grand public en Loire-Atlantique. La Poste étendrait ainsi à partir de janvier 2005 à tous les départements la restructuration expérimentée en Loire-Atlantique. Dans son expérimentation, La Poste a cherché à rééquilibrer l'activité des points poste en fonction de leur rentabilité (temps moyen d'activité par jour), en implantant notamment des conseillers financiers et patrimoniaux seulement dans les bureaux les plus rentables. Jean-Paul Bailly a souligné, dans son entretien au Figaro, que le "diagnostic partagé" aujourd'hui est qu'il est "indispensable de faire évoluer notre réseau de bureaux de poste. Son organisation actuelle date des années 50". "Chacun peut constater que nous ne sommes pas toujours ouverts où et quand les Français nous le demandent", a-t-il ajouté. "Face à cette situation, nous avons engagé une réflexion pour mieux adapter notre réseau aux besoins de la population en tenant compte d'un certain nombre d'engagements que j'ai pris". "Département par département, le nombre de points de présence actuel sera au minimum maintenu", a garanti le PDG, qui compte mettre en oeuvre le réaménagement de la présence postale "en s'appuyant à chaque fois que c'est possible sur les intercommunalités, dans le cadre d'une démarche concertée avec les élus concernés".c=htt
Édition du lundi 30 août 2004 image
Journal Officiel

Journal Officiel du

Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France