Édition du vendredi 28 janvier 2011


Imprimer Imprimer

Les départements veulent améliorer l'insertion des bénéficiaires du RSA

L’Assemblée des départements de France (ADF) a organisé le 25 janvier 2011, en partenariat avec le ministère des Solidarités et de la cohésion sociale, une journée d’échanges et de réflexion sur l’insertion des bénéficiaires du RSA. Cette séance, qui a réuni plus de 500 personnes (conseils généraux, services de l’Etat, associations, bénéficiaires) au Palais des congrès, à Paris, a permis de dégager quelques enseignements, 18 mois après l’entrée en vigueur du dispositif. A l’issue de ces travaux, l’ADF déclare dans un communiqué que les départements «souhaitent (…) que les décisions qui impactent les politiques dont ils ont désormais la charge fassent l’objet d’une concertation accrue». «Les Pactes territoriaux d’insertion (PTI), instaurés par la loi du 1er décembre 2008, constituent un dispositif novateur qui doit s’adapter aux réalités de chaque territoire. Les 102 départements ont rappelé à cette occasion qu’ils entendent jouer pleinement le rôle de chef de file que leur confère la loi», indique l’ADF. Si les départements consacrent plus de 6 milliards d’euros aux politiques d’insertion, il n’en demeure pas moins selon l’ADF que «le bilan dressé lors de cette Journée nationale reste cependant mitigé». L’association déplore aussi que «les conseils généraux ne disposent pas toujours des leviers nécessaires pour exercer pleinement leurs compétences». Notamment, «ils ne comprennent pas, par exemple, la gestion de "stop and go" et de réduction des contrats aidés. Ces derniers constituent un outil indispensable dans les parcours d’insertion au moment même où la situation de l’emploi ne cesse de se dégrader dans notre pays», ajoute le communiqué. L’Assemblée des départements de France s’interroge aussi sur «la gestion de l’aide personnalisée de retour à l’emploi (APRE), dont une récente circulaire ministérielle rappelle aux services de l’Etat le caractère restrictif», alors même qu’elle demande «une plus grande souplesse dans l’utilisation de cette mesure d’accompagnement au retour à l’emploi». Pour accéder au communiqué de presse, utiliser le lien ci-dessous.
Édition du vendredi 28 janvier 2011 image
Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France