Édition du mercredi 18 novembre 2015


Imprimer Imprimer

Les départements ont attribué plus de 4 millions de prestations sociales en 2014

Les départements ont attribué, en 2014, 4,2 millions de prestations au titre de l’aide sociale aux personnes âgées, aux personnes handicapées, à l’enfance ou à l'insertion. Un chiffre en hausse de 3% sur un an, selon une étude de la Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques (Drees) publiée la semaine dernière.
L'augmentation observée l'an dernier s'explique notamment par la hausse de 4% des effectifs des allocataires du revenu de solidarité active (RSA) socle et du nombre d’aides aux personnes handicapées (+5 % en 2014), précise la Drees.
Le nombre d’aides aux personnes âgées progresse de 1% en 2014, une croissance plus faible que celle observée entre 2009 et 2013.
On dénombre 2 millions de prestations d’aide sociale attribuées au titre de l’insertion couvrant essentiellement le versement du RSA socle.
Le nombre des prestations destinées aux personnes âgées s’élève à 1,4 million. L’allocation personnalisée d’autonomie (APA) en comprend 1,25 million, dont 738 000 pour les personnes résidant à leur domicile.
Les personnes handicapées perçoivent quant à elles 484 000 prestations, dont plus de la moitié est affectée à la prestation de compensation du handicap.
Enfin, 323 600 mesures d’aide sociale à l’enfance (ASE) concernent les moins de 21 ans. En 2014, les enfants accueillis au titre de l’ASE sont aussi nombreux que ceux suivis dans le cadre d’actions éducatives à domicile ou en milieu ouvert.
L'aide sociale au titre de l'insertion représente 47% des aides sociales départementales, l'APA 30%, l'aide aux personnes âgées hors APA 3%, l'aide aux personnes handicapées 12% et l'ASE 8%.
Cette étude prend en compte la France métropolitaine et les DOM (hors Mayotte).
Le financement des trois principales prestations de solidarité (APA, PCH, RSA) reste un sujet très épineux. Il a été replacé au centre des discussions entre le gouvernement et l'Assemblée des départements de France (ADF), à la demande de cette dernière. Une dizaine de départements sont, selon l'ADF, d'ores et déjà en grande difficulté financière. Davantage risquent de l'être l'an prochain si aucune solution ne leur est apportée, a-t-elle prévenu.

Télécharger l’étude de la Drees.
Édition du mercredi 18 novembre 2015 image
Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France