Édition du Vendredi 9 septembre 2016


Imprimer Imprimer

Agriculture : une consultation sur la gestion des aléas climatiques et calamités

Le ministre de l'Agriculture, Stéphane le Foll, a annoncé hier qu'il lançait une « grande consultation » pour « repenser » le système de gestion des calamités agricoles et aléas climatiques, daté selon lui, et qui « ne répond plus » à la fréquence ou gravité des aléas actuels.
« Notre système de gestion de calamités agricoles, d'aléas climatiques, a été pensé il y a 30-40 ans, il est au bout. Il ne répond plus à la gravité des aléas, des sécheresses, des inondations, des grêles », a déclaré Stéphane Le Foll à Limoges, lors d'un déplacement en Haute-Vienne où il a notamment rencontré des représentants syndicaux agricoles.
Le ministre a pris l'exemple de l'année 2016, marquée par « un printemps humide, pluvieux, avec des inondations, et un début de septembre (avec la) sécheresse, le tout dans la même année, à quatre mois de différence... On a maintenant des questions qui nous sont posées qui dépassent ce qui pouvait être envisagé à l'époque où cela a été mis en œuvre », a-t-il estimé.
Le ministre de l’Agriculture a dit avoir mandaté le Conseil général de l'alimentation, de l'agriculture et des espaces ruraux (CGAAER), qui va « engager une grande consultation, pour revisiter, en discutant, l'ensemble des dispositions de gestion de toutes ces calamités, voire y intégrer aussi des éléments de pertes de revenus ».
Ce rapport devrait être remis au ministre « début décembre », à la suite de quoi « ce sujet majeur sera livré au débat public, chacun en fera ce qu'il pense être le mieux ».
Les sénateurs se sont aussi penchés sur cette question en adoptant le 30 juin dernier une proposition de loi socialiste « visant à mettre en place des outils de gestion des risques en agriculture ». Le texte propose notamment la création d’un fonds de stabilisation des revenus agricoles d’ici le 1er janvier 2018 ainsi que de permettre des expérimentations visant à concevoir et évaluer des mécanismes de gestion des risques économiques agricoles et de stabilisation des revenus. La PPL n’est toujours pas inscrite pour l’instant à l’ordre du jour de l’Assemblée nationale.

Télécharger la proposition de loi sur les risques en agriculture.
Édition du Vendredi 9 septembre 2016 image
Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France

Découvrez en exclusivité quelques articles du numéro de janvier


 


Pour vous abonner www.amf.asso.fr