Édition du lundi 12 décembre 2016


Imprimer Imprimer

Sécurité dans les écoles: Najat Vallaud-Belkacem annonce 77 postes de plus

Najat Vallaud-Belkacem, la ministre de l'Éducation nationale, annonce ce matin dans un communiqué la création de 77 postes supplémentaires pour la sécurité dans les établissements scolaires, portant à 567 le nombre de postes dans les équipes mobiles de sécurité.
Ces personnels « pourront être mobilisés selon les besoins académiques à partir de janvier 2017 », précise le communiqué. Ils incluent les 18 postes pour l’académie de Créteil déjà annoncés par la ministre de l’Éducation nationale le 4 novembre, après plusieurs incidents.
« Un groupe de travail sur les missions des équipes mobiles de sécurité et l’évolution de leurs activités a également été installé afin de répondre au mieux aux besoins identifiés sur le terrain », ajoute la rue de Grenelle. Les équipes mobiles de sécurité (EMS) ont été créées en 2009, après plusieurs intrusions dans des établissements scolaires. Elles ont des missions de prévention et gestion de crise. Ces équipes comportent des personnels de l’Éducation nationale, mais aussi des spécialistes de la sécurité recrutés avec l’aide du ministère de l’Intérieur. Depuis 2014, rappelle la ministre, « en partenariat avec le ministère de l’Intérieur, des formations à la gestion de crise ont été mises en place à l’école de gendarmerie de Saint-Astier. Dans le cadre des mesures de sécurité annoncées le 24 août, trois nouveaux centres ont été ouverts afin d’augmenter le nombre de cadres formés (Rochefort, Tulle et Melun) ainsi qu’avec l’école nationale supérieure de police. »
Le communiqué rappelle également que « la politique de prévention des violences intègre aujourd’hui les groupes climat scolaire, auxquels participent les équipes mobiles de sécurité. Généralisées dans les académies depuis cette rentrée 2016, ces groupes climat scolaire accompagnent les établissements qui en ont le plus besoin et qui en font la demande pour en améliorer le climat. »
Rappelons que sur ce sujet, l’AMF a réalisé récemment une enquête sur la mise en sécurité des établissements scolaires, sur le plan matériel et non sur le plan humain. Problèmes financiers, liens entre les directeurs d’écoles et les maires, avancement des travaux – cette étude passe en revue tous les éléments touchant à la demande du ministère de mettre à jour dans l’urgence les PPMS (plans particuliers de mise en sécurité). (Avec AFP)
 
Télécharger l’enquête de l’AMF.
Édition du lundi 12 décembre 2016 image
Journal Officiel

Journal Officiel du

Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France