Maire-info
Le quotidien d’information des élus locaux

Édition du jeudi 8 juillet 2021
Congrs des Maires de France

15 novembre 2021 : le retour du congrès des maires

Annulé en 2020 pour cause de pandémie, le congrès de l'AMF aura bien lieu cette année, du 15 au 18 novembre, à la porte de Versailles à Paris. L'occasion, explique l'AMF ce matin dans AMF-info, de témoigner du rôle des maires en tant que « piliers de la République » pendant les crises. 

Par F.L.

En 2020, pour la première fois depuis plus d’un siècle en dehors des périodes de guerre, les maires de France n’avaient pas pu tenir leur congrès annuel : en pleine deuxième vague de l’épidémie, il n’était pas possible de réunir, comme traditionnellement, des milliers d’élus à la porte de Versailles. 

Le 103e congrès aura donc lieu en novembre 2021, sauf évolution catastrophique de l’épidémie d’ici là. Comme chaque année, il débutera par une journée consacrée à l’outre-mer, le lundi 15 novembre ; puis se poursuivra du mardi au jeudi, avec la succession traditionnelle de débats en plénière dans le grand auditorium du pavillon 5 du Parc des expositions, les forums et les points info. Avec en fil conducteur de l’édition de cette année la volonté de « tirer les leçons de la crise sanitaire et de ses conséquences pour les communes et les intercommunalités ». 

L’AMF annonce que les grands débats porteront cette année sur « les leviers des économies locales, l’équilibre des territoires ou bien encore les finances locales face au double défi de l’investissement et des services à la population ». Même si l’on ne connaît pas encore la liste des participants, ces grands débats sont en général marqués par la présence de ministres.

Une vingtaine de forums et de points-info seront organisés, sur les sujets les plus divers : « Action sociale, santé, tourisme, éducation, démocratie participative, prévention des accidents industriels, sécurité, aménagement numérique et nouveaux usages… ». L’AMF annonce également qu’elle va organiser pendant tout le congrès des « points-conseils », permettant aux congressistes de rencontrer, individuellement et sur rendez-vous, les équipes de l’AMF.

Renouvellement des instances

Un autre temps fort de ce 103e congrès sera l’élection des nouvelles instances de l’AMF (président, bureau et comité directeur). Cette élection a lieu normalement tous les trois ans, mais n’a pu se dérouler l’an dernier. De façon exceptionnelle, le mandat des instances dirigeants de l'association a donc été prorogé d’un an.

Une commission électorale a été mise en place le 21 avril pour assurer le respect des règles fixées par les statuts de l’AMF. Elle est co-présidée par Pierrette Daffix-Ray, maire de Youx et présidente de l’Association des maires du Puy-de-Dôme et Guy Geoffroy, maire de Combs-la-Ville et président de l’Association des maires de Seine-et-Marne. 

Le président de l’AMF est élu par l’ensemble des maires et présidents d’intercommunalité adhérents de l'association, à jour de leurs cotisations. Il est va de même pour le bureau (36 sièges) et le comité directeur (100 sièges). Tout maire peut se présenter à la présidence de l'AMF, dès lors qu’il dispose de 12 parrainages recueillis au sein du bureau ou du comité directeur de l’association.

Les candidatures devront être déposées au plus tard le 8 septembre.

Tous les documents utiles à la bonne compréhension de ce scrutin (statuts, règlement électoral de l’AMF, formulaires de parrainage, commission électorale, calendrier,  etc.) sont mis à la disposition des adhérents de l’association sur une page spéciale du site de l’AMF. 

Suivez Maire info sur Twitter : @Maireinfo2