Édition du lundi 23 janvier 2006


Imprimer Imprimer

Un collectif de 50 «maires pour l'enfance» se prononce contre le mariage homosexuel

Un collectif de «maires pour l'enfance» a rendu publique vendredi une liste de 50 maires de villes grandes et moyennes prenant position contre le mariage homosexuel et demandant une consultation des maires avant «toute initiative remettant en cause la politique familiale». Cinq maires sont à l'origine du collectif. il s'agit de Franck Meyer (maire UDF de Maire de Sotteville-sous-le-Val), Joëlle Devineau-Juillet (maire MPF de Sainte-Hélène), Philippe Gosselin (maire UMP de Remilly-sur-Lozon), Jean-Jacques Delvaux (maire UMP de Saint-Omer) et de Jean-Michel Kennel (Maire de Saint-Usage). Le collectif affirme sur son site Internet vendredi, que «11.762 maires», soit près du tiers des maires de France, auraient à ce jour pris position dans le même sens. Cette liste est publiée alors que la mission parlementaire sur la famille et les droits de l'enfant doit rendre prochainement ses conclusions. Les «Maires pour l'enfance» affirment dans un communiqué que «la revendication d'une minorité est sans mesure avec le souhait de la majorité des élus» et que les signataires entendent se faire au contraire «les avocats du développement social et familial durable». Franck Meyer maire de Sotteville-sous-le-Val (Seine-Maritime) et porte-parole du collectif ajoute «Notre expertise à propos du sens du mariage et plus globalement de l'institution familiale comme source de repère et de développement social ne peut être balayé du bras au nom de revendications privées et minoritaires. On ne peut délibérément priver certains enfants d'avoir un père et une mère». Les signataires appartiennent essentiellement à la majorité. Parmi eux figurent notamment les maires de Béziers, Raymond Couderc, de Roanne, Yves Nicolin, de Valenciennes, Dominique Riquet, de Colmar, Gilbert Mayer, de Rouen, Pierre Albertini, de Dieppe, Edouard Leveau, de Levallois-Perret, Patrick Balkany, du XVIe arrondissement de Paris, Pierre-Chritian Taittinger, et l'ancien ministre Marc-Philippe Daubresse, maire de Lambersart.
Édition du lundi 23 janvier 2006 image
Journal Officiel

Journal Officiel du lundi 23 janvier 2006

Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France