Maire-info
Le quotidien d’information des élus locaux
Édition du jeudi 26 novembre 2009
État civil

Eric Besson installe un groupe de travail sur les «mariages gris»

Le ministre de l'Immigration, Eric Besson, a installé un groupe de travail sur les «mariages gris», qualifiés «d'escroqueries sentimentales à but migratoire», un projet immédiatement dénoncé par les associations de droit des étrangers. Ces «mariages gris» désignent, dans la terminologie du ministre, des «mariages conclus entre un étranger et une personne de nationalité française de bonne foi, abusée dans ses sentiments par un(e) étranger(e) dont l'objectif est d'obtenir titre de séjour ou nationalité française.» Il a chargé Claude Greff, députée UMP d'Indre-et-Loire, d'«engager une réflexion» sur le sujet, à laquelle sera associé le ministère de la Justice. «Nous étudierons l'opportunité de proposer de nouvelles mesures afin de lutter plus efficacement contre les mariages de complaisance», a-t-il ajouté. Réunissant dans son ministère des hommes et des femmes se disant victimes de tels mariages, Eric Besson a d'abord affirmé devant la presse que le nombre de mariages mixtes représente environ 30% de la totalité des mariages en 2008. Plus de 100.000 naissances issues de couples mixtes ont été enregistrées en 2008, soit 13% des enfants nés en France, contre 6% il y a dix ans, a également indiqué le ministre. M. Besson a souligné que le mariage représente aujourd'hui la principale «source» d'immigration en France: avec 50.000 autorisations de long séjour délivrées chaque année à ce titre, il représente le double du nombre de titres de séjours délivrés à titre professionnel. Une réalité qui ne correspond pas à l'objectif fixé par le président de la République de parvenir à 50% d'immigration par le travail (l'immigration «choisie»). Par ailleurs, sur 100.000 acquisitions de nationalité française en 2007, les accessions par mariage ont représenté à elles seules près de 30.000. Le ministre a encore précisé que 80% des cas d'annulation de mariage concernent des mariages mixtes. - Pour lire le communiqué d'Eric Besson, voir premier lien ci-dessous. - Pour accéder à l'étude "Statistiques d'état civil sur les mariages en 2008" de l'INSEE (tableaux sur les mariages mixtes dans les données détaillées), voir second lien ci-dessous.
S'ABONNER GRATUITEMENT NOUS ÉCRIRE
PARTAGER
IMPRIMER


Retrouver une édition

Sur le site de l'AMF
Accéder au site