Édition du vendredi 11 avril 2014


Imprimer Imprimer

Disparition de Dominique Baudis : l'hommage est unanime

Le Défenseur des droits et ancien maire de Toulouse, Dominique Baudis, est décédé hier à Paris, à l’âge de 66 ans, des suites d’un cancer.
Dominique Baudis avait commencé sa carrière en tant que journaliste avant d’y renoncer pour se tourner vers la politique. Son élection à la mairie de Toulouse en 1983 - où il succède à son père, Pierre Baudis, maire depuis 1971 - marque le début d'une riche carrière politique, toujours dans les rangs des centristes où il s'était situé dès 1965 en devenant responsable du mouvement des Jeunes démocrates.
En 1984, il est aussi élu au Parlement européen, en 1986, au conseil régional Midi-Pyrénées, qu'il préside, et à l'Assemblée nationale pour un mandat plusieurs fois reconduit. S'il avait voulu, il aurait pu alors être ministre. Mais il assurait préférer s'occuper à plein temps de la ville rose où il sera facilement réélu trois fois. Il sera maire pendant 18 ans : de 1983 à 2001.
Sa nomination, en 2001, à la tête du CSA par le président de la République, Jacques Chirac, l'oblige à démissionner de ses mandats. En 2007, il est élu à la tête de l'Institut du monde arabe, où il succède à Yves Guéna, mettant en avant son expérience proche-orientale. En 2009, il redevient député européen après avoir été élu dans le Sud-Ouest à la tête de la liste UMP. Vice-président de la commission des affaires étrangères du Parlement européen, il est rapporteur sur les négociations de l'accord d'association UE-Syrie.
En 2011, il est nommé Défenseur des droits par le président de la République Nicolas Sarkozy pour un mandat de six ans. Il s’agit d’une fonction nouvelle : inscrit dans la Constitution, le Défenseur des droits absorbe les missions des Médiateur de la République, du Défenseur des enfants, de la Haute Autorité de Lutte contre les Discriminations et pour l'Egalité (HALDE) et de la Commission Nationale de Déontologie de la Sécurité (CNDS).
Dès l’annonce de sa disparition, les hommages se sont succédés. Le président de la République a fait part de son « infinie reconnaissance » pour « le courage, l’abnégation et la tolérance » dont il fit preuve « tout au long de sa vie ». Pour François Hollande, Dominique Baudis « sut incarner » comme Défenseur des droits « avec justesse et sagesse cette nouvelle autorité constitutionnelle pour lutter contre les discriminations, protéger les plus vulnérables, notamment les enfants ». Pour le président du Sénat, Jean-Pierre Bel, « Dominique Baudis a mis l’ensemble de sa carrière au service de l’intérêt général et a assumé l’ensemble de ses fonctions avec un dévouement sans faille ». Jacques Pélissard et le bureau de l’AMF ont rendu « hommage à un homme de conviction », faisant preuve dans toutes ses fonctions « d’un remarquable engagement public exercé avec une autorité sereine ». « L’AMF gardera le souvenir d’un maire qui a profondément marqué la ville de Toulouse, d’un Européen convaincu et d’un combattant courageux et déterminé pour la liberté, la défense des droits et la dignité de l’ensemble des citoyens ». Accueilli en 2011 au 94e Congrès de maires comme Défenseur des droits, Dominique Baudis avait aussi su renouer, quelques années auparavant, lors du 83e Congrès des maires, avec son ancienne professsion de journaliste. En 2000, le temps d’un débat, il était venu animer les échanges entre les trois anciens Premiers ministres, Pierre Mauroy, Alain Juppé et Michel Rocard sur la décentralisation, après la publication du rapport Mauroy.
L’AMGVF a aussi rendu hommage hier à celui qui fut son premier vice président de 1995 à 2001. « Il a su au cours de cette période insufler à l’Association des maires de grandes villes de France le même dynamisme qu’il avait apporté à sa ville », a déclaré l’association.
Le nouveau maire de Toulouse, Jean-Luc Moudenc a salué pour sa part la mémoire « du maire emblématique » de la ville et a ordonné que l’on mette en berne les drapeaux du Capitole.
Édition du vendredi 11 avril 2014 image
Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France