Édition du mercredi 12 décembre 2007


Imprimer Imprimer

Un «vade-mecum» de la gestion locale à l'usage des maires

Ce matin, Christian Poncelet, Président du Sénat et Gérard Bayol Administrateur-directeur général de Dexia Crédit Local ont présenté le cinquième opus de "l’Argumentaire du Maire" intitulé "Expliquer et évaluer sa stratégie financière". Ce "vade-mecum" de la gestion locale apporte aux maires une information concise et pertinente sur les finances locales, d’une part, et leur permet de mieux situer leur commune dans un contexte national en pleine mutation, d’autre part. Élu préféré des Français, le maire est fréquemment interpellé et sollicité par ses administrés, nos concitoyens. Afin de justifier ses choix budgétaires et financiers, d’expliquer les décisions prises en matière d’équipement communal ou encore d’organisation des services publics locaux, le maire doit faire preuve de précision et de clarté. Il se doit – en un mot - d’être pédagogue. Or, il faut bien le reconnaître, l’exercice n’est pas aisé ! «Force est d’admettre que nos maires se livrent aujourd’hui à une sorte de "jeu d’équilibriste" afin de tenir leurs engagements financiers» observent Christian Poncelet et Gérard Bayol dans leur préface. Ils ajoutent que «concilier les impératifs de maîtrise de la dépense et de réduction de la dette d’un côté, avec l’accroissement des besoins de nos concitoyens, l’augmentation du coût des services publics et la suppression de ressources fiscales de l’autre, s’avère, à l’évidence, une équation difficile à résoudre!» Cet ouvrage de 54 pages se présente comme suit. 1 ) La conjoncture des finances communales: - L'évolution des dépenses communales est marquée par le développement du mouvement intercommunal, - Les dépenses de fonctionnement tiennent une place prépondérante dans l'ensemble des dépenses communales, - Une modification de la structure des ressources courantes des communes, - Une progression des soldes d'épargne, - L'effort d'équipement réalisé par les communes atteint des niveaux sans précédent, - L'investissement communal reste très largement autofinancé, - L'encours de dette progresse de façon très limitée. 2 ) Trente “questions-réponses” pour expliquer la gestion municipale. 3 ) Indicateurs financiers communaux: - Disparités financières en fonction de la taille et de l’appartenance à un groupement à fiscalité propre, - Disparités financières selon les caractéristiques des communes touristiques ou de montagne, - Situation financière des communes en fonction de leur positionnement rural, péri-urbain ou de pôle urbain. Pour accéder aux cinq ouvrages de la collection "L'Argumentaire du maire", voir lien ci-dessous.c=ht
Édition du mercredi 12 décembre 2007 image
Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France