Édition du vendredi 22 septembre 2006


Imprimer Imprimer

Les Français s'opposeraient au principe du vote obligatoire

Une majorité de Français (55%) est contre le vote obligatoire, 42% étant pour, selon un sondage LH2 à paraître vendredi dans 20 minutes et qui sera diffusé également sur RMC (1). Parmi les solutions envisagées pour réduire le taux d'abstention (plusieurs réponses possibles), la plus citée est le vote par Internet (38%), la possibilité de voter sur plusieurs jours (38%) et des facilités pour le vote par procuration (34%). Pour désigner les candidats à la présidentielle, 50% des personnes interrogées se disent favorables à des primaires ouvertes à tous les Français et organisées en dehors des partis politiques, 41% étant pour une désignation interne à chaque parti, comme c'est le cas aujourd'hui. Pour faciliter l'expression des citoyens, 40% souhaitent surtout davantage de référendums nationaux sur les grands sujets, 35% développer les consultations dans les collectivités locales et 16% permettre à un nombre défini de citoyens de proposer un référendum. (1) Sondage réalisé par téléphone les 15 et 16 septembre auprès d'un échantillon national de 1.012 personnes âgées de plus de 18 ans (méthode des quotas).
Édition du vendredi 22 septembre 2006 image
Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France