Édition du mercredi 31 mars 2010


Imprimer Imprimer

Deux députés UMP veulent un moratoire sur les suppressions de postes dans les écoles rurales

Deux députés UMP, Christian Menard (Finistère) et Yannick Favennec (Mayenne), ont demandé mardi à François Fillon d'observer «un moratoire» sur les suppressions de postes dans les écoles rurales. «Ce qui, à Paris ou dans les grandes villes n'a qu'une faible incidence, se révèle dévastateur dans nos zones rurales», écrivent dans un communiqué les députés à propos des fermetures de postes dans les écoles rurales. Ils rappellent l'existence de «la charte sur l'organisation de l'offre des services publics et au public en milieu rural, cosignée le 23 juin 2006 par le Premier ministre» qui stipulait que «les autorités académiques informeraient les exécutifs locaux concernés, deux ans avant les projets d'ouvertures ou de fermetures de classes du premier degré». «Cette charte est-elle devenue obsolète?», demandent les deux députés à François Fillon. (Avec AFP)
Édition du mercredi 31 mars 2010 image
Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France

Découvrez en exclusivité quelques articles du numéro de janvier


 


Pour vous abonner www.amf.asso.fr