Édition du vendredi 12 septembre 2008


    Imprimer Imprimer

Les maires de villes moyennes fêtent les 20 ans de leur Fédération et publient un manifeste

«Offrant à la fois plus de proximité que les grandes villes et plus de services que les petites communes, les villes moyennes et leurs intercommunalités contribuent à un aménagement équilibré du territoire français, garant de l’égalité d’accès de la population aux services au public.» Fêtant ses 20 ans, la Fédération des maires des villes moyennes (FMVM) a réaffirmé le 10 septembre ses priorités. «Face à la métropolisation galopante, écrit-elle dans un manifeste (1), le réseau des villes moyennes représente un atout unique en termes de densité, de diversité et de potentiel. Cette spécificité garante de cohésion sociale et territoriale doit être confortée. Elle estime que les villes moyennes, «très marquées par leur environnement et leur histoire», sont des «villes à taille humaine, dont la force tient non seulement à la grande diversité qui les caractérise, mais aussi à la valeur de leur patrimoine, ainsi qu’à la qualité de vie et de services qu’elles offrent aux habitants.» Elle rappelle que, «pour assurer les nombreux services à la population du bassin de vie qui les entoure, les villes moyennes supportent de lourdes charges de centralité, sans pour autant bénéficier d’un soutien suffisant de l’État, ni de partenariats à la hauteur des enjeux avec les autres collectivités locales. Il est donc urgent que ces partenaires agissent en synergie avec les villes moyennes et leurs intercommunalités où vit durablement un peu plus du quart de la population française.» Pour la FMVM, les villes moyennes et leurs intercommunalités «sont aujourd’hui fragilisées par un double processus de concentration des richesses et de compétition métropolitaine, d’une part, et d’un désengagement croissant de l’État de la sphère locale, d’autre part.» D’où plusieurs engagements détaillés dans son manifeste : - être au plus près des attentes des villes moyennes et de leurs groupements; - mettre en commun les savoir-faire et les initiatives exemplaires; - proposer les évolutions indispensables à une action locale efficace; - préserver le pluralisme politique. (1) «Pour des villes moyennes et intercommunalités attractives dans une France solidaire». Pour télécharger le manifeste de la FMVM, voir lien ci-dessous (PDF, 1,75 Mo)
Édition du vendredi 12 septembre 2008 image
Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France